Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

32ème Mai du Théâtre à Hendaye : la culture et nos appétits de Chimères en partage dans la rue

27 avril 2016 > > 4 commentaires

Du 18 au 22 mai prochain, Hendaye va accueillir la 32ème édition du Mai du Théâtre, monté avec la complicité du Théâtre des Chimères et dans le contexte d’un engagement politique lucide et déterminé.

Une conférence de presse est un exercice finalement assez répétitif, qui consiste à vous remettre entre les mains le programme de la manifestation présentée, en présence des organisateurs et des soutiens, politiques ou culturels : celle qui a permis de connaitre les détails du 32ème Mai du Théâtre d’Hendaye, du 18 au 22 mai prochain, a échappé à cette routine, pour deux raisons déterminantes.

La culture se suffit à elle même pour « révéler l’humanité de chacun ».

« Rue Jean Jaurès », par la Cie Alligator – déambulation le dimanche 22 mai à 14h30

Par la voix de son adjointe à la culture Christelle Cazalis, les grandes rotomandes idéologiques trop entendues en ce moment (combat contre l’obscurantisme fanatique, contre la poussée de l’extrême-pouark) n’ont pas été invitées à ses prises de parole, au profit d’une ligne bien plus simple et directe : le Mai du Théâtre est un projet « inscrit dans la carte génétique d’Hendaye ».

Rien n’a donc été cédé à cette mode de « culture et… » (sport, par exemple), quand cette fenêtre sur le théâtre de rue est à son sens la meilleure porte d’entrée sur la richesse associative de la ville.

mai-theatre-hendaye-13Et une courroie d’entrainement estimable, et à défendre : quand bien même ce secteur associatif a dû, comme ailleurs, se serrer la ceinture, le budget de la manifestation n’a pas été baissée, ce qui n’a provoqué aucun grincement de dents.

« La population tient à ce festival, et sa popularité parle donc pour elle », a complété Christelle Cazalis, « le projet irrigue chaque quartier d’Hendaye », regroupant les forces vives  autour d’une « nécessité grandissante », s’est fendu le maire Kotte Ecenarro dans l’édito du programme.

« Introspectus/Danse hors les murs » de la Cie Sara Ducat (du 18 au 20 mai, voir programme)

« Créer un esprit de village autour de la culture et de l’art est une manière de se rappeler nos valeurs essentielles : l’échange, le partage, l’intergénérationnel, l’ouverture d’esprit et la curiosité » auront apporté la ligne simple et directe d’une des rares villes de la côte basque qui peut mettre un tel numéro, 32ème, à l’une de ses manifestations culturelles.

Et la culture se sent plus à l’aise quand elle est considérée comme un champ à labourer en permanence, de part et d’autre de l’événementiel-bouquet de roses auquel elle est parfois réduite.

Le Théâtre des Chimères qui le porte depuis 32 ans n’est pas « un opérateur ponctuel » mais « un pilier d’un travail toute l’année, avec de nombreux ateliers de pratique théâtrale, réellement un partenaire du lien social auquel nous tenons », a rajouté l’élue.

mai-theatre-hendaye-14Il y a effectivement des engagements plus simples que celui de travailler avec le service Ribadeau-Dumas de l’Hôpital Marin d’Hendaye pour mettre en scène le quotidien de patients lourdement impactés par l’handicap, avec leurs mots à eux, mêlés à ceux des soignants, des parents, des amis.

Sur ce qui a été rendu visible hier matin en conférence de presse, l’enthousiasme s’est fait dénominateur commun, « ça se fait à l’arrache, à l’image de ces maladies qui ont arraché ces gens à une vie normale », a résumé le directeur des Chimères Jean Marie Broucaret.

« Remember » de la Cie Tempo D’La Balle, samedi 21 mai à 18h au chapiteau Gaztelu Zahar

Les rires, la dérision soigneusement protégée, mais surtout le sentiment de bénéficier ici d’un accompagnement extra-ordinaire : par un travail identique au précédent Tranches de vie il y a deux ans, le spectacle A travers la verrière, la vie a été pensé comme « une leçon de vie, et le combat pour aller puiser nous aussi dans nos propres ressources, pour aboutir les fameuses « chimères » qui peuplent nos désirs.

« Concert’eau en do nageur », Cie Acquacoustique – dimanche 22 mai, 11h et 18h au fronton Gaztelu Zahar

Une forme possible d’émerveillement a donc été partagée, avec le respect dû à la fragilité de la culture, avec ce que l’on sait de nos appétits quand bien d’autres restent affamés, et avec son humilité par rapport à des vagues désastreuses dont les tremblements sont perceptibles, ici aussi.

txorriak dantzaz

« Txoriak » par Dantzaz Konpainia – samedi 21 mai à 21h30

Durant cette conférence de presse ce matin-là, rien n’a pourtant été sacrifié à sa place essentielle dans la ville.

Pouvait dès lors flotter un air de printemps dans la salle de Mendi Zolan qui l’a accueillie, nourri du soleil d’un vrai accompagnement politique, lucide et déterminé.

Têtes hautes.


affiche 32 mai theatre hendayeTout le programme à retrouver sur le site du 32ème Mai du Théâtre d’Hendaye


Un village (nouveau) pour ce 32ème Mai du Théâtre d’Hendaye

gaztelu zaharC’est une première, qui a été rendue possible par l’adhésion du service des Sports de la ville : désormais il sera possible partager une ambiance festivalière sur le fronton Gaztelu Zahar, aménagé pour accueillir les spectateurs de 11h à 23 heures, avec, sur place, la présence de nombreuses associations de la ville pour des échanges, des repas sur place et autres modes de convivialités.

mai-theatre-hendaye-2

9 du Petit Théâtre de Pain, le jeudi 19 mai à 19h au Chapiteau Gaztelu Zahar

Le tarif à 12 € (hors abonnés) pour les spectacles n’y a pas survécu, désormais remplacé par un pass unique de 5 euros et partager entre amis ce 32ème Mai du Théâtre.

 


Un spectacle à ne pas rater : « La mastication des morts »

mastication des morts

Jeudi 19 et vendredi 20 mai, à 21h30 et 24h, au fronton Gaztelu Zahar

Il a été décrit comme « un élan », malgré son nom absolument terrifiant : cette proposition du groupe Merci de Toulouse est une évocation grandeur nature (pour 22 comédiens) de l’univers d’un cimetière où ceux qui ont disparu reviennent pour prendre la parole, « la catastrophe ne les a pas guéris de la vie ! », prévient la metteur en scène Solange Oswald.

mai-theatre-hendaye-10Les spectateurs seront totalement intégrés aux chuchotements portant mille et une histoires, avec leur lot de drames et de joies, et ce souvenir des petits ou grands arrangements de la vérité, bonne à ré-entendre.

Un spectacle hors normes, qui sera donné en soirée les jeudi 19 et vendredi 20 mai, à 21h30 mais également à minuit.

Déjà donné à Avignon en 1999, cet étrange campement reprend donc vie, grâce à l’aide de l’Association Culturelle Hendayaise, qui a pu trouver place dans une tournée événementielle dans la grande Aquitaine et en Midi Pyrénées.


 


Commentaires

4 réponses à 32ème Mai du Théâtre à Hendaye : la culture et nos appétits de Chimères en partage dans la rue

  1. giansanti dit :

    Bonjour,
    Dommage, rien sur la table ronde Culture Santé.

    • Jean Michel…

      tout sur le programme complet.

      Internet permet de ne pas être contraint par des colonnages, mais ne peut pas non plus être totalement complet.

      On fait ce qu’on peut, avec le coeur qui va bien, dans ce cas.

  2. giansanti dit :

    Pas de Pb Ramuntxo, mais c’est le coeur qui parle…
    Et l’invitée Clémentine Célarié a fait un gros effort pour annuler ses répétitions, elles fait l’aller retour rapidos pour pouvoir participer à cette table ronde, elle y tient.
    Ce n’est pas grave je comprends que l’on ne peut pas tout valoriser, et puis demain c’est la journée mondiale de la liberté de la presse que je revendique.
    Jm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.