Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

A Bilbao, Victor Ullate donne un nouvel élan à son « Amour Sorcier » de Falla

21 mars 2016 > > Soyez le premier à réagir !

La nouvelle lecture de l’immense « Amour Sorcier » de Manuel de Falla par la compagnie de Danse Victor Ullate a enchanté Bilbao le week-end dernier, en France il va falloir beaucoup patienter ou voyager un peu loin.

La saison de l’Orchestre Symphonique de Bilbao continue de surprendre et d’émerveiller. La semaine dernière, une relecture de l’Amour Sorcier de Manuel de Falla par la compagnie de Victor Ullate était à l’affiche, soit une première d’inscription d’une oeuvre de ballet dans sa saison.

Crédit photo : Victor Ullate

Chef d’oeuvre de Manuel de Falla (1876-1946) où la tradition andalouse et la musique classique se rencontrent, Amor Brujo (Amour sorcier) fut créé à Madrid en 1915. Composé d’abord pour orchestre de chambre et cantaora, Falla remania profondément l’oeuvre en 1916, et le réorchestra pour un effectif symphonique et une mezzo-soprano.

Histoire d’amour et de passion, de désespoir et de larmes, de séduction et de sorcellerie, l’amour et la mort sont invitées à s’affronter à travers la danse.

Crédit photo : Orchestre Symphonique de Bilbao

Un siècle plus tard, Victor Ullate (1947) – élève de Maurice Béjart et fondateur, directeur et chorégraphe du prestigieux Ballet de la Comunidad de Madrid -, donne un nouveau souffle, un nouvel élan à l’Amour sorcier, qu’il avait déjà donné en 1995, « dans une version moins arrondie » a-t-il commenté.

Fidèle à son style très spectaculaire, un langage chorégraphique dans lequel on retrouve à la fois des traces de danse classique, de la tradition populaire andalouse, du flamenco et des éléments très modernes de la danse contemporaine, Ullate a conçu un spectacle de danse où les airs d’origine signés Manuel de Falla sont complétés par des oeuvres du compositeur Luis Delgado et par des morceaux du groupe suédois In Slaugther Natives, une référence en matière de musique dark ambient.

ullate-amor-brujo-bilbao-4

Crédit photo : Orchestre Symphonique de Bilbao

ullate-amor-brujo-bilbao-5

Crédit photo : Orchestre Symphonique de Bilbao

Le résultat est donc plus moderne, moins andalou et plus atemporel.

La mezzo-soprano a été remplacée par une cantaora flamenca, la légendaire chanteuse Carmen Linares.

ullate-amor-brujo-bilbao-2

Crédit photo : Orchestre Symphonique de Bilbao

Malgré un âge qu’on ne lui demande plus, elle a régalé le public de l’Euskalduna avec ses interprétations de chansons populaires espagnoles, en particulier Canción del amor dolido (Chanson de l’amour douloureux) et Canción del fuego fatuo (Chanson du feu follet).

Placé sous la houlette du chef d’orchestre hollandais David Porcelijn, l’Orchestre Symphonique de Bilbaosut transmettre à merveille la fougue espagnole de la partition.

ullate-amor-brujo-bilbao-8

Crédit photo : Orchestre Symphonique de Bilbao

Une belle réussite, notamment  bien que la partie centrale où les atmosphères noires de la musique gothique accompagnent l’apparition sur scène de démons, vampires, et corbeaux, évoquant le monde maléfique où Candela va à la recherche de José et s’aperçoit qu’il est en réalité un monstre, a pu paraitre un peu trop longue.

Au vu du succès rencontré – deux soirées avec une salle pleine à craquer -, il ne serait pas étonnant de voir la formule du ballet proposé par l’Orchestre Symphonique de Bilbao se consolider pour les saisons suivantes.

ullate-amor-brujo-bilbao-9

Crédit photo : Orchestre Symphonique de Bilbao

Avant de débarquer à Bilbao, la nouvelle création de Victor Ullate a déjà été présentée à l’Opéra de Vichy et à l’Opéra de Massy (Paris). D’autres représentations sont prévues en Espagne tout au long de 2016.

Pour voir cet Amor Brujo en France, par contre, il va falloir beaucoup patienter : programmé au Grand Théâtre d’Albi (du 6 au 8 juin), il ne semble pas à ce jour avoir été casté par le prochain festival Temps d’Aimer 2016 sur Biarritz.

Crédit photo : Victor Ullate

Pour la tournée de Amor Brujo de Ullate, voir toutes les dates sur leur site.


Vidéo promotionnelle de Amor Brujo de Victor Ullate


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.