Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Bi Harriz Lau Xori 2017, Biarritz

Du mercredi 22 au samedi 25 mars 2017
Journées d’expressions basques et d’ailleurs,
à Biarritz

Bi Harriz Lau Xori : deux pierres, quatre oiseaux.

Depuis plusieurs années c’est sous cette expression que Biarritz consacre  des journées aux expressions basques donnant à voir les dernières créations de personnalités ou compagnies qui font l’actualité du Pays Basque. Autour de la musique, du théâtre, de la danse, du cirque (lau Xori),  les artistes invités de cette nouvelle édition nous parlent de mémoire :  mémoire des corps, mémoire politique. Ils dessinent une carte imaginaire qui transcende  les frontières, celles entre les disciplines,  mais aussi  celles des histoires intimes, ou encore des cultures.

Au programme :

Le 22 mars 2017, 20h30, Le Colisée
Cirque / Danse avec Ceci est la couleur de mes rêves (Rouge Elea). Pour cette nouvelle création de la cie Rouge Elea plonge ses racines dans l’histoire intime et familiale, convoque son héritage culturel pour danser la vie, comme une ode dansée aux morts

Le 23 mars 2017, 20h30, Atabal
Musique avec une scène partagée entre Eric Truffaz Quartet et Amorante (première partie) : le traditionnel concert voyageur, aux sonorités d’accents d’ailleurs, en collaboration avec l’Atabal

Le 24 mars 2017, 20h30, Colisée
Théâtre avec Francoren Bilobari Gutuna (le Petit théâtre de Pain / Artedrama / Dejabu Panpin Laboretegia)  : une radiographie traumatologique des ossements et des mensonges d’une communauté de survivants

Le 25 mars 2017 à 20:30, Colisée
Concert dansé Une, avec Joseba Irazoki et Idurre Azkue : une transe, une explosion psychédélique qui rend compte du simple effet de vouloir danser pour danser.

Renseignements sur le site de Biarritz Culture


 

© Eklektika 2018 - contenu diffusé en accord avec l'organisateur, pour plus d'info, contactez-nous