Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

« Trois Ruptures », Gare du Midi de Biarritz, avec les Amis du Théâtre

Mardi 13 décembre 2016
Gare du Midi, Biarritz,  20h30
Durée : 1h

trois-rupturesTrois ruptures s’organise en trois séquences distinctes : « sa Chienne », « Pompier », « un Enfant ». Chacune des séquences présente un couple dans une situation particulière de rupture. Ces trois situations ébranlent certains fondamentaux de nos sociétés comme la domination masculine, la place de la femme, l’homosexualité et la toute puissance de l’enfant. Trois histoires drôles et tragiques qui se jouent en continu dans un appartement au décor très simple et épuré. On passe très rapidement d’un dialogue à l’autre. Le spectateur est tenu en haleine par l’intrigue et ses rebondissements jusqu’au dénouement final de chaque séquence.

3-Trois-rupturesUne pièce de Rémi de Vos, mise en scène/scénographie/son : Othello Vilgard (assistante à la mise en scène : Louise Loubrieu) – Production : Compagnie Solaris – Avec : Pierre-Alain Chapuis et Johanna Nizard


La presse en parle :

SCENEWEB : « L’écriture est grinçante et l’humour est dévastateur. La mise en scène et la scénographie sont magnifiques. Un pur moment de bonheur ! »

FRANCE CULTURE : « Une mise en scène extrêmement fine et subtile. Les acteurs sont impeccables. Un spectacle à voir ! »

TELERAMA : « D’une écriture absurde et abrupte à la Ionesco, Rémi De Vos nous renvoie au traditionnel enfer du couple qu’ont si bien mis en théâtre Courteline et Feydeau. »

LE NOUVEL OBSERVATEUR : « Trois saynètes féroces et brutales. Le rire qu’elles arrachent brûle la gorge. »


 

© Eklektika 2018 - contenu diffusé en accord avec l'organisateur, pour plus d'info, contactez-nous