Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

« Ta Page Nocturne » : du vagamondage littéraire en mode Booktube sans quitter son nid douillet

5 mai 2017 > > Soyez le premier à réagir !

« L’Anaconda » de M.G. Lewis (l’auteur du « Moine » remanié par Antonin Artaud) fournit le premier volet de cette page Booktube mise en scène par notre collaboratrice Tiffany Delaroche​ : sous la forme d’une séquence vidéo courte et sur le modèle d’un nouveau phénomène viral, l’idée est de « transgresser les conventions éditoriales et la dictature des effets de mode à auto-combustion subite ». Sa créatrice s’en explique et vous donne rendez-vous désormais toutes les deux semaines sur Eklektika.

« Une présentation vidéo de moins de 7 minutes autour d’un livre subjectivement sélectionné appréhendé par 5 mots-clés, la lecture d’un passage de l’incontournable p.99, et une conclusion » :

à partir d’aujourd’hui, le portail culturel Eklektika est ravi d’être le relais d’une nouvelle façon d’aborder la littérature, avec Ta Page Nocturne, « une invitation au vagamondage en mode express sans quitter son nid douillet » mise en scène par notre collaboratrice Tiffany Delaroche toutes les deux semaines.

Sur le modèle des Booktubers qui défendent de façon virale des livres de leurs choix, sans pression imaginable de maisons d’éditions, cette page rejoint donc ce phénomène apparu depuis cinq ans aux États-Unis et en Amérique latine, et qui compte aujourd’hui 300 pages francophones, en France, en Belgique, en Suisse, ou au Québec.

Dans l’esprit de son auteure, « Ta Page Nocturne » aura donc pour envie de « faire découvrir des bouquins différents, vers lesquels vous ne seriez pas forcément allés de vous-même », choisis pour être « une alternative aux classiques scolaires indigestes et aux best-sellers survendus dans les médias », le coup de coeur étant le dénominateur commun de « livres funambules surfant sur une inquiétante étrangeté ».

Tiffany Delaroche l’explique elle-même dans un teaser souriant et décontracté, et commence cette aventure éditoriale avec un roman gothique du début du 19ème siècle de M.G. Lewis, L’Anaconda, écrit en 1822, jamais ré-édité depuis, mais qui a eu le bonheur d’être ré-édité en aout dernier par la maison d’édition Finitude.

Le résumé est à découvrir dans la vidéo ci-dessous, l’auteur du Moine (remanié en 1931 par Antonin Artaud) apportant avec cet Anaconda le terreau fertile d’un « un je-ne-sais-quoi insolite et/ou désuet » recherché par Tiffany Delaroche :

« Les prochains numéros verront l’amélioration de la réalisation technique de ce rendez-vous décalé sans sas (ni pitié) pour curieux insomniaques et livromanes anonymes, mais bienvenu pour l’instant dans une plongée littéraire qui transgresse les conventions éditoriales et la dictature des effets de mode à auto-combustion subite ».


« L’Anaconda » de M.G. Lewis, Ta Page Nocturne#1

Tout en anneaux et en bizarrerie gothique sur fond de territoire colonial britannique. Chaleur et suspense, à vos ombrelles, mesdames, et messieurs, sortez vos couvre-chefs (et vos machettes).


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.