Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

A Anglet, une école maternelle reconvertie en centre culturel basco-gascon

9 février 2016 > > Un commentaire

A l’automne prochain, la maternelle Tivoli d’Anglet cessera son activité réduite pour se convertir en centre culturel, propice à y implanter notamment un projet de centre de langues gasconne et basque en perdition.

Il est certains principes de réalité qui exigent d’un maire d’une ville de « regarder les choses en face », comme l’a expliqué ce matin en conférence de presse celui d’Anglet, Claude Olive.

Dans la commune, sur le quartier Hardoy, la maternelle Tivoli va subir un changement radical d’activité, pour se transformer en centre culturel à l’horizon de l’automne 2016.

Les faits sont là : seuls 27 élèves fréquentaient les 600 m2 de cet établissement scolaire, et avec l’avis et la validation de l’inspection académique, décision a été prise de « ne pas laisser filer le temps », inéluctable, de la fermeture pure et simple du lieu.

tivoli-anglet-2A la rentrée prochaine, les élèves, mais aussi l’institutrice de cette classe unique et l’aide scolaire rattachée émigreront donc dans l’école voisine de Justin- Larrebat, qui correspondrait pour l’académie au « bon sens » au de deux classes libres actuellement disponibles.

Les « 200 mètres » séparant les deux établissements font un peu plus, en réalité, les 850 mètres effectifs ne devant pas remettre en question la décision, « prise avec beaucoup d’émotion », sur une construction dont la Ville d’Anglet possède la maîtrise foncière.

A l’automne 2016, le bâtiment sera donc reconverti en centre culturel (du même nom), à même de « dédier le lieu aux forces culturelles et associatives de la ville d’Anglet ».

tivoli-anglet-1L’Université du Temps Libre d’Anglet se verra donc proposer de rejoindre les lieux, ainsi que les deux entités, basque et gasconne, pressenties autour du serpent de mer local : le centre de langues régionales.

« Le projet avait été lancé par l’équipe municipale précédente », mais « un financement pas ficelé » et « un projet balayé par l’Etat et le Conseil Régional » ont signifié la fin du projet initial.

Aux 1,6 millions d’euros nécessaires pour cette Maison, « il suffira de quelques dizaines de milliers d’euros » pour un ré-aménagement intérieur de la future ancienne maternelle.

L’association Aci Gasconha devrait donc cohabiter avec sa consoeur Manex Goyhenetche Kultur Etxea à la même adresse, au 27 rue d’Euskadi : seuls les seconds y verront sans doute un joli clin d’oeil du destin.

Reste encore également à considérer ce projet en minimisant un peu le terme de « centre culturel ».

Sans budget de fonctionnement ni personnel municipal rattaché, les associations pressenties seront donc invitées à faire fonctionner le lieu en autarcie financière.


 

 


Commentaires

Une réponse à A Anglet, une école maternelle reconvertie en centre culturel basco-gascon

  1. Mellier dit :

    Je sais qu’un jour le centre Gascon de Bajora sera détruit, ce qui représente la destruction d’un patrimoine d’Anglet et ça c’est un crève-coeur, mais maintenant au nom de la modernité on écrase tout sans état d’âme!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.