Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

La Black Box de Quintaou confirme la promesse d’une nouvelle salle rock à Anglet

1 avril 2015 > > 2 commentaires

C’est en septembre prochain que devrait ouvrir une nouvelle salle de Musiques actuelles à Anglet, la Black Box de Quintaou enterrant les promesses non tenues du Magneto de Bayonne.

L’expérimentation a été menée en toute discrétion, et a pleinement convaincu les responsables techniques et politiques de la Ville d’Anglet : la semaine passée, les deux concerts programmés en même temps au Théâtre Quintaou, aussi différents que furent ses registres, ont montré le potentiel de la Black Box.

Par ce nom est désignée la plus petite des deux salles en son sein, d’une capacité de 200 places en mode théâtre classique (comme ce fut le cas en décembre dernier pour 9, du Petit Théâtre de Pain), et de 400 places debout en mode concert.

Pour sa première programmation dans cette configuration, avec le groupe de post-rock The Ex devant les micros, à aucun moment la grande salle de 800 places, où se jouait le spectacle musical sur le poète basque Mikel Laboa (Zazpi aldiz elur, par le Tanttaka Teatroa) n’a souffert de quelque interférence sonore parasite que ce soit.

laboa-anglet-11Une belle confirmation de la qualité architecturale et étanche de l’ensemble, a confié Christophe Cornuche, son régisseur : « d’une hypothèse théorique jamais expérimentée depuis son ouverture en janvier 2014, nous avons effectivement pu constater qu’une double exploitation simultanée des deux salles est donc envisageable ».

Car le lieu vit des heures stratégiques à Anglet, comme l’a exprimé à Eklektika Claude Olive, le maire d’Anglet, présent sur les lieux lui aussi en pleine campagne pour les Départementales.

« C’est bien évidemment une opportunité qui s’ouvre pour les Angloys », a-t-il souligné, « cet équipement culturel peut donc envisager une double exploitation plus rentable qu’il ne l’était auparavant ».

Aux contraintes théâtrales liées à la programmation de la salle par la Scène Nationale Sud Aquitain peut donc désormais être imaginée la constitution de la Black Box en SMAC (Scène de Musiques Actuelles), soutenue dans son financement par la Région Aquitaine et le Ministère de la Culture.

black-box-anglet-quintaou-3La question de l’opérateur physique a elle aussi été réglée jeudi dernier, avec la totale validation de cette configuration double par l’équipe du Microscope, service public d’animation culturelle de l’Université Bayonne Pau Pays de l’Adour.

« C’est évident que les conditions réunies ici, en termes de qualité acoustique, d’équipement lumières, mais surtout de respect des normes de sécurité, n’a rien à voir avec ce qui nous est actuellement proposé au Magneto de Bayonne », réagit Marie Dubroca, sa responsable locale, à l’origine de la programmation du groupe The Ex.

magneto-bayonne-2A quelques kilomètres de là, effectivement, les belles promesses d’un lieu ouvert il y a deux ans souffre encore et toujours de sa très grande vétusté, la pluie s’invitant régulièrement à l’intérieur de la salle pierreuse, amenant parfois à l’annulation répétée de concerts comme ce fut le cas il y a un mois.

Jeudi 26 mars dernier, la Black Box du Théâtre Quintaou semble bien avoir enterré les atermoiements bayonnais, tout en ouvrant, a priori dès la rentrée de septembre, un nouvel écrin dans ce magnifique ensemble.

black-box-anglet-quintaou-4

Commentaires

2 réponses à La Black Box de Quintaou confirme la promesse d’une nouvelle salle rock à Anglet

  1. Corinne dit :

    poisson d’avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.