Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

DIDAM et Atalante, Bayonne : deux idées de parcours d’art à St Esprit

7 juillet 2015 > > Soyez le premier à réagir !

Au DIDAM et à l’Atalante de Bayonne, deux expos à voir du côté du quartier St Esprit, pour une déambulation qui trouve progressivement sa logique dans les circuits curio-philes de la ville.

Il y a quelques années encore, on disait de ceux qui traversaient le Pont St Esprit vers le quartier du même nom qu’ils le faisaient pour trois raisons possibles : 20 mn, pour aller à la gare de Bayonne ; 2 heures, pour aller au cinéma L’Atalante ; et 2 ans, quand ils se retrouvaient dans la prison de la ville.

Puis ils s’en « repartaient à Bayonne ».

st espritLe travail qualitatif mené par la galerie de street art Spacejunk (actuellement, et jusqu’au 25 juillet, Mon voyageune entrée sensible dans l’univers de Xabier XTRM), ou la densification immobilière du quartier, ont complété la donne, et cette ancienne partie landaise annexée au 19ème siècle par la capitale labourdine peut alimenter des déambulations plus complètes.

Petit coup d’oeil en ce sens sur deux propositions d’expositions présentes actuellement au DIDAM, Sans Titre 1, jusqu’au 14 juillet ; et sur l’exposition d’Isabelle Terestchenko, qui expose à l’Atalante jusqu’au 27 juillet L’art fait son cinéma.


Sans titre 1, DIDAM

(par Ramuntxo Garbisu)

didam-bayonne-3

Virginie Baro, médiatrice d’Arcad

Cela n’avait pas été le cas pour ses deux premières expos, autour des peintures de Sistiaga (avril) et des photos de Raymond Depardon (juin) et c’est donc plutôt une bonne surprise ; en entrant dans ce nouvel espace d’art de Bayonne, les visiteurs peuvent se guider par un catalogue artiste par artiste (avec leurs coordonnées), les 13 présents regroupés dans ce Sans Titre 1 et présentés par l’organisateur, l’association ARCAD d’Anglet.

didam-bayonne-5

La plasticienne Lucie Bayens

Myriam Blom, le plasticien 537718, Hélène Fedida ou Jana Lottenburger, entre autres : des noms connus localement pour des manifestations en solo ou petite équipe, comme imaginé il y a déjà deux ans autour de thématiques à creuser collectivement, pour des « territoires nomades », « images inhabituelles », « l’ordinaire remarquable ».

La manifestation devait ouvrir le lieu en novembre 2014, cela ne s’est pas fait (ils ont essuyé quatre reports de dates), ils sont donc les 3èmes à s’installer ici, et le lieu porte à l’évidence l’envie de les accueillir.

didam-bayonne-1

Le plasticien 537718

La profusion proposée aux visiteurs court le risque de la confusion, mais l’envie est perceptible comme dénominateur commun d’artistes en attente d’un tel lieu en remplacement du défunt Carré Bonnat.

Alors le tâtonnement est accepté, des trous dans les murs ou des inscriptions s’invitent, il faut faire sens, et le temps est compté.

didam-bayonne-6

La peintre Hélène Fedida

« Toute cette installation ne dure que 10 jours, c’est court et long en même temps », précise la médiatrice d’Arcad, Virginie Baro, sa présence étant indispensable dans les lieux pour organiser des visites guidées (voir calendrier) mais également tenir la boutique.

La plupart des oeuvres sont en effet en vente, dans des dimensions plus restreintes que celles exposées, quand l’économie du projet a été acceptée par tous : une double subvention de 4.000 € (en 2014 et 2015) par la Ville pour l’organisateur, et cette mise à disposition du lieu rehaussée par les moyens de communication mis en place par la municipalité.

La boutique Sans titre #1, dans le DIDAM

Le reste, c’est espoir et sens de la débrouille, « notre gain, c’est cette visibilité offerte ».

Et l’envie de rajouter d’autres chiffres à ce Sans titre 1 est peut-être la marque la plus évidente de revendication artistique pour ce lieu ; les murmures qui l’entourent ne parient pas toujours que l’engagement du maire, « j’espère qu’elle saura se renouveler d’année en année », soit à prendre au pied de la lettre.

didam-bayonne-2

Oeuvre de la plasticienne Marie Labat

 

Affiche-A3-HDLieu : DIDAM
6 quai de Lesseps, Bayonne

Horaires d’ouverture : 
du 4 au 14 juillet
de 13h à 19h


L’art fait son cinéma, L’Atalante
(par Kattalin Dalat)

atalante-bayonne-2Papy fait de la résistance, Le bonheur est dans le Marais, Pontbreak, ou ce Temps des Gitanes, qui vient de remporter en mai le premier prix de la ville de Saint-Jean-de-Luz : l’exposition des tableaux d’Isabelle Terestchenko est formée de clins d’œil au cinéma, certes, mais aussi aux horizons de l’artiste, et aux territoires de ses passions : le jazz, la musique, les voyages, le surf, les danseurs, les petits métiers, les badauds.

Sur les murs de la salle d’accueil du cinéma, beaucoup de portraits de jazzmen réalisés depuis janvier, revus avec tendresse pour les intituler de titres de films qui ont marqué le 7ème art, de ces films qui l’ont marqué, en particulier Kusturica, elle voyageuse italo-ukrainienne qui a posé ses valises au Pays Basque depuis deux ans.

« C’est une danse. Un dialogue avec chaque chose présente. J’aime le jazz, l’intimité entre le musicien et l’instrument. Je m’inspire d’images au pluriel, d’univers. Je créé avec l’artiste, sa musique aux oreilles, comme si elle sortait du tableau« , confie-t-elle..

Peintures classiques, figuratives, réalistes, colorée, nus, Isabelle dilue les techniques dans son pot à inspirations : au sein d’un collectif nommé le Cercle du marais, avec lequel elle travaille les nus. est favorisé les pensées vers l’abstrait coloré de Nicolas de Staël, le néo expressionnisme de Basquiat, sa rapidité, sa naïveté et parfois, sa violence, « une trentaine de toiles sortent tous les semestres de l’atelier« .

Dans sa liberté éperdue du regard et du moment, entre beauté et noirceur, entre « chat noir et chat blanc », sa musique intérieure est accrochée aux murs jus’au 27 juillet.

atalante-bayonne-6Toutes ses informations sur : http://isabelleterestchenko.net/

Horaires d’ouverture du Cinéma L’Atalante sur leur site


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *