Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Nirvana, les Stooges, Dr Feelgood : l’anti-date du BIC de Bayonne face au « BIG » Johnny à Biarritz

14 juillet 2015 > > Soyez le premier à réagir !

A partir du 17 juillet à Bayonne, le BIC Festival #1 apportera deux jours de rock contestation au barnum Hallyday du festival voisin, avec un mot d’ordre sans chichis, « le BIG, mais en mieux ».

La suspicion goguenarde face aux « icônes du rock » décrétées ne date pas d’aujourd’hui. En 1979, lorsque les Clash sortent l’album London Calling et enflamment les médias, le collectif anarcho-punk Crass leur répond en leur crachant dessus avec le titre White punks on hope, « we are Crass, not Clash ! », et mettre les choses au point : le rock est une affaire de tripes, pas de business.

BIC-festival-bayonne-3

Dr Feelgood

Plus tard, Manu Chao ou Noir Désir verront leurs notoriétés contestées par leurs signatures chez Universal Records. L’opposition ne vaut pas ralliement, mais le symbole est posé, un doigt d’honneur interrompant un instant les bras levés vers ceux qui montent sur scène en ne comptant que « one two three four ! », signal de départ d’une hystérie qui urine avec délectation sur le tapis rouge des multinationales.

Sur la côte basque, deux fêtes nationales sont au programme cette semaine : la 1ère avec les habituels flonflons tricolores (et sa fanfare du 1er RPIMA qui annoncera bientôt sa dissolution, faute de crédits) ; et, trois jours plus tard, la 2ème, avec la venue de Johnny Hallyday venu cachetonner au BIG Festival de Biarritz, une fois sa Harley descendue de son avion privé.

BIC-festival-bayonne-1

The Stooges

C’est donc ce jour-là qu’aura lieu l’anti-date au Barnum annoncé de « la figure du rock », quand Bayonne aura dressé ses poils sur le dos, lacé fermement ses rangers et remis la main sur ses pin’s, à disposer en bonne place sur les perfectos usés mais pas jetés.

Au bling bling du BIG, l’équipe indispensable des 4 Fantastik, à l’oeuvre toute l’année sur la programmation de la salle Le Magneto de Bayonne, a donc concocté un contre-programme, du 17 au 18 juillet, avec des « têtes d’affiches » qui posent une autre définition du rock.

BIC-festival-bayonne-8

Nirvana

Sont donc annoncés à ce BIC Festival (pour « Bayonne International Cover ») les venues de Nirvana, des Stooges, Dr Feelgood, des Clash, Fuzz ou encore AC/DC, 5 euros par jour, et le pass 2 jours à 10 euros, pour ne pas déranger les anti-matheux (concerts dans la salle du Magnéto, voir agenda ci-dessous)

« En vrai », donc malgré des nécrologies qui le contredisent pour la plupart, quand à traduire ici par une sélection de groupes chargés d’en restituer un « tribute to », en réaction à ces temps modernes où « les Ramones sont morts deux fois : une fois par la vie, une deuxième fois sur les t-shirts vendus chez Pimkie ».

Et les oiseaux de nuit locaux le savent : se retrouver devant QUAALUDES CHURCH, LEE BONNIE MORONI, ou les PIARRES, c’est la garantie de prendre une bonne vieille claque et terminer la soirée avec la banane aux lèvres, et un « Damned fucking good » dans l’occiput.

BIC-festival-bayonne-6

LEE BONNIE MORONI (Tribute Dr Feelgood)

Le coq pensant de Kulture Sport, Vincent Maraval, n’y sera pas le bienvenu, à moins qu’il prenne place « dans un petit train pour faire visiter Bayonne », avertit la galerie associative partenaire Point 8, qui lance également un concours de contre-affiche à celle, officielle, des Fêtes de Bayonne (déjà bradée à 5 euros dans les magasins de la ville, premier signe clair de son inadéquation commerciale)

BIC-festival-bayonne-7

QUAALUDES CHURCH (Tribute The Stooges)

A partir du 17 juillet donc, entre un Canada Dry en gourmettes en or et une pinte de bière coupée au kérosène, le choix est radical, et sans appel du pied autre que ce « #1 » qui complète l’affiche du BIC Festival : le doute n’est pas permis, ce Bayonne calling crache aussi sur « no future ».


 

Programmation du BIC FESTIVAL #1

BIC-festival-bayonne-affichVENDREDI 17 JUILLET
PIARRES (Tribute Piarres)
LEE BONNIE MORONI (Tribute Dr Feelgood)
QUAALUDES CHURCH (Tribute The Stooges)

SAMEDI 18 JUILLET
IN BLOOM (Tribute Nirvana)
BAD BOYS BOOGIE (Tribute AC/DC)
THE CLOSH (Tribute The Clash)
SMUZZ (Tribute Fuzz)

Tous les renseignements sur la page Facebook du BIC Festival


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.