Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

« Charlie Chaplin, la ruée vers l’art » : les jeunes musiciens du Conservatoire de Bayonne rendront (aussi) hommage à Chaplin le compositeur

3 juin 2016 > > Soyez le premier à réagir !

Ce dimanche à Biarritz sera donné un concert d’hommage à l’univers de Charlie Chaplin, avec ses partitions originales interprétées par les jeunes et talentueux musiciens de 3ème cycle du Conservatoire de Bayonne, rencontre avec son maitre d’oeuvre Yves Bouillier.

Aux commandes d’un projet personnel mené depuis plusieurs années, Yves Bouillier, professeur de violoncelle au Conservatoire de Bayonne, sera à la baguette ce dimanche (18h) à la gare du Midi du Biarritz pour le spectacle Charlie Chaplin la ruée vers l’art.

chaplin-conservatoire-4Il y eut Il tombe des cordes au Théâtre de Bayonne en 2014, un hommage à Charles Trénet en 2013 (Boum), et celui-ci, qui reposera cette fois encore sur le plaisir du partage des jeunes talents des élèves du 3ème cycle.

Le spectacle complet est articulé autour de clins d’oeil à Charlot, renforcés par des prises de plateaux du jeune chœur du Conservatoire, de son atelier danse et d’une classe Théâtre (voir ci-dessous), mais également par l’intervention de l’école de cirque Ballabulle de Biarritz.

chaplin-conservatoire-9Cela fait deux ans qu’Yves est sur cette aventure humaine, nourrie de répétitions depuis six mois avec ces jeunes musiciens, « les meilleurs » s’enflamme Yves, à qui il a d’abord commencé par montrer « Le Kid » puis « Les temps modernes » de Chaplin, « pour certains d’entre eux, les films étaient connus, par d’autres, non ».

Le plaisir de jouer s’est emparé de l’ensemble orchestral, avec l’ambition plus grande qu’un simple clin d’œil à ce génie du cinéma, l’accent ayant été porté sur les partitions originales de Chaplin, qu’il a composées lui-même pour ses films, et parfois ré-écrites une vingtaine d’années après.

C’est une dimension sans doute moins connue que la canne et le chapeau de Charlot : Charlie Chaplin ne savait pas lire la musique, mais la composait à l’oreille, et, pour mener à bien ses projets, il se faisait épauler par des arrangeurs sachant traduire ses idées.

chaplin-conservatoire-10Pour la partition du Kid, qui couvre entièrement l’heure de film, il y a croisé des boucles de jazz, mais aussi des touches de valse et des incursions dans le cabaret.

Cette musique tout à fait particulière relève d’un trésor, pour lequel la sincérité de la démarche du spectacle de dimanche a permis de lever les verrous : des mails puis des coups de fils ont permis à Yves d’obtenir l’autorisation de jouer les partitions véritables de Chaplin, avec l’aval de ses descendants.

chaplin-conservatoire-5Lui savoure cela, « on va vraiment entendre la musique de ses films », un travail important ayant tout de même dû être mené pour accorder les partitions à la composition de cet orchestre de musiciens de 3ème cycle.

La pause intervient ce jeudi après-midi, après la répétition qui foulera le temps habituel des devoirs à la maison, la bonne humeur règne sur le plateau de la Gare du Midi.

chaplin-conservatoire-1Yves les voit s’éloigner pour quelques courtes minutes, « dimanche soir, c’est sûr que je vais me trouver tout vide », il devrait alors ressentir en lui cette image proustienne de Charlot, s’éloignant à l’horizon, son sourire restant visible même de dos.

chaplin-conservatoire-8


Les trois parties du spectacle « Charlie Chaplin la ruée vers l’art »


chaplin-conservatoire-2« La première partie est consacrée au côté social de Chaplin, les petits quartiers, et cette misère, qui donne un côté poignant à son oeuvre, qu’il nous faudra exprimer avec beaucoup de sensibilité.

La deuxième partie sera portée par l’amour, visible dans ses films, ce sera plus fleuri, plus ouvert.

Avant que la troisième partie ne fête le grand côté humain de son œuvre, nourri d’espoir, pour une page musicale qui incorporera des clins d’œil à Chaplin, mais pas que.

chaplin-conservatoire-3Il y aura des surprises, comme l’intervention de la section multimédia de l’École d’Art de Bayonne : une fresque de graffs a été filmée pendant sa réalisation, et un quatuor à cordes sera chargé d’accompagner ces images par une interprétation très industrielle, à même de restituer l’univers des Temps modernes ».


Un extrait des temps Modernes (pour se faire plaisir)



 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.