Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

La culture basque prend place dans la future grande euro-région Aquitaine Euskadi

8 mars 2016 > > Soyez le premier à réagir !

Le 1er mars dernier à Donostia, un accord global de diffusion et d’encouragement de la culture basque dans le territoire agrandi de l’Euro-région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes-Euskadi a été signé comme « un enjeu majeur ».

Mikel Antón, directeur des Affaires Européennes du Gouvernement Basque d’Euskadi ; Mathieu Bergé, conseiller régional de la Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes ; Aizpea Goenaga, directrice de l’Institut Basque Vasco Etxepare ; et Pantxoa Etchegoin, directeur d’EKE (Euskal Kultur Erakundea) réunis sur la même photo presse du 1er mars dernier à Donostia : l’appel transfrontalier pour le meilleur partage de la culture basque dans la future grande région Euro-région a affirmé un calendrier d’actions extrêmement volontariste.

aquitaine-euskadi 4Alors que son agrandissement au Nord n’a pas encore de nom en aquitain que les élections régionales ne sont pas très éloignées (décembre 2015), l’accord qui a été signé porte sur le renforcement concret des travaux d’artistes basques – du sud et du nord – dans un périmètre très élargi, et dans une temporalité renforcée par l’année Donostia 2016 Capitale Culturelle Européenne.

Refusant de voir le tourisme, l’économie ou les transports être seuls à rapprocher une population à venir de 9 millions d’habitants, la culture partagée a clairement été définie comme un enjeu majeur, assorti à un plan de deux ans et une enveloppe de 67.500 euros pour renforcer sa visibilité.

aquitaine-euskadi 3

Oskara (Kukai Dantza)

Les actions développées en langue basque porteront dès ce mois de mars sur du surtitrage en français de quatre pièces basquesMusu bat (Tanttaka), Oskara (Kukai Dantza,  photo de la Une), Zergaitik Jamil ? (Tartean Teatroa) et Jokoz kanpo (Borobil Teatroa) – à destination des programmateur aquitains.

Des rencontres bi-latérales seront promues de part et d’autre des Pyrénées, et trois compagnies basques – dont une en résidence – seront ainsi les invitées à Libourne du festival international  des arts de la rue Fest’Arts.

soka-biarritz-7

L’exposition Soka sur la danse basque (conçue par Eke) sera proposée à Pau en novembre 2016

En automne, Le Rocher de Palmer de Cenon, près de Bordeaux, programmera de la musique basque contemporaine, jazz, electronique et folk, et des ateliers de quatre jours autour de la musique traditionnelle seront organisés dans les écoles voisines.

aquitaine-euskadi 7Pour Pantxoa Etchegoin, directeur d’EKE (Institut Culturel basque) et Aizpea Goenaga, directrice de l’Institut Basque Vasco Etxepare de Donostia, la satisfaction était visible de voir leurs efforts communs réalisés ces dernières années matérialisés par une véritable politique d’encouragement et d’incitation.

aquitaine-euskadi-culture-1Tandis que ces deux acteurs de la diffusion de la culture basque dans le monde entier se fendaient d’un « ce n’est que le début » gourmand et commun, le conseiller régional Mathieu Bergé rappela également la place imaginée pour une euro-région qui, à terme, devrait intégrer la Navarre, pour représenter à elle seule 2% du territoire européen.

aquitaine-euskadi 5« Une taille critique qui admet des politiques propres », souligna celui qui, quelques jours plus tard, a été nommé à la présidence de l’Office Public de la Langue Basque (Bayonne), puis conclut sur la qualité du travail effectué par l’intervention d’organismes comme Etxepare et EKE, « un pas supplémentaire est désormais acté pour aller encore au-delà d’une simple dimension transfrontalière ».


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.