Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Le ‘Cyrano’ de Hecho en Casa remet le masque en Basse Navarre

19 février 2015 > > Soyez le premier à réagir !

Du 27 février au 7 mars, la Cie Hecho en casa revient au Pays Basque avec sa création sur Cyrano, une pièce destinée au Jeune Public qu’il serait malheureux de ne pas considérer comme une belle proposition tout public.

Il semble bien que l’histoire d’amour entamée depuis l’été dernier entre la Compagnie Hecho en casa et sa création Caché dans son buisson de lavande Cyrano sentait bon la lessive ne soit pas près de s’éteindre, et dépasse même les espérances initiales de son metteur en scène, Hervé Estebeteguy.

Aux simples séances scolaires pré-achetées dans toute l’Aquitaine alors que cette pièce jeune public n’était pas encore finalisée, sont venus se greffer des rendez-vous importants.

Lecture théâtralisée, Cyrano

Cette douce ronde amoureuse à trois tourne actuellement dans les Landes après un passage salué en Dordogne, et c’est au tour de la scène de Pays Baxe Nafarroa de l’accompagner, après une vingtaine de dates déjà honorées sur la côte, à Hendaye, à Biarritz et Anglet.

Dès le samedi 28 février, Saint Palais accueillera une lecture théâtralisée à la Médiathèque à 10h30, la semaine suivante étant mise à profit pour en donner une représentation au complexe Saint Louis le mercredi 4 mars à 17h30 (toute la semaine y sera également exposée des originaux de la dessinatrice Rebecca Dautremer ayant donné matière à inspiration pour la pièce).

Et il ne faudra pas non plus rater sa programmation les 9 et 10 mai prochains au Festival des Jours Heureux à Anglet.

L’affirmation donnée ici du plaisir ressenti n’a rien à voir avec un effet de façade amical : la création Caché dans son buisson de lavande, Cyrano sentait bon la lessive dépasse de très loin un statut de distraction plaisante pour enfant.

Sa vision lors de son passage à Anglet le 29 janvier dernier a pu confirmer ce qui se dessinait lors de son travail de préparation dans les mêmes lieux en décembre 2014.

L’univers japonisant du livre original a été restitué avec une qualité d’éclairages et de mise en scène qui a provoqué l’admiration de ses premiers spectateurs.

Il est impossible de dévoiler ici les nombreuses trouvailles visuelles qui l’enrichissent, du jeu des masques à ces éléments de décors cachés qui font leur apparition au fur et à mesure que se déroulent les amours contrariées de Cyrano, piégé bien malgré lui par son rôle de tuteur de poésie du fortuné Christian, amoureux comme lui de la belle Roxanne.

Campés solidement par trois comédiennes qui ne ménagent pas leurs efforts pour restituer la fragilité de ce jeu de dupes, les personnages se déploient dans une relecture absolument convaincante du chef d’œuvre d’Edmond Rostand.

Et il faudra serrer quelque peu les dents pour ne pas céder à une trop forte émotion à la fin du spectacle, suffisamment tendu pour en délivrer l’émotion mais également conscient de devoir en désarmorcer l’impact élégiaque pour les jeunes spectateurs qui se trouvent également dans la salle.

retour-cyrano-3Ceux qui les accompagneront ne perdront pas de temps. Il sera alors temps d’écouter ces chers bambins ressentir l’envie d’être plus Cyrano que Christian, après avoir compris silencieusement combien le titre de la pièce n’est pas là non plus une simple ritournelle de mots élégants.

Notre curiosité pourra alors s’aventurer dans une question qui nous dépasse : existe-t-il des catégories de Prix de théâtre où pourrait être distinguée une telle réussite ?

retour-cyrano-6


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.