Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Des DJs, des Bretelles, un Hommage : 6ème édition du Bal 2 vieux

13 août 2015 > > 3 commentaires

Mardi soir au fronton de Guéthary, les amplis ont crépité jusqu’à deux heures du matin, c’était la 6ème édition du Bal 2 vieux organisé par Jules Edouard Moustic au profit des jeunes de cet ancien village de pêcheurs.

Cette année un hommage est rendu au 3ème de ces mousquetaires du vinyl, Rémi Kolpa Kopoul, RKK pour les intimes, qui s’en est allé mixer dans le plus grand Dance Floor du monde, là haut.

Le mot d’ordre était de venir en bretelles, clin d’oeil à Rémy qui les affectionnait tant.

RKK-BRETELLES-BAL2VIEUX

Il est 19h00, la billetterie est ouverte, les plus malins auront réservé leur place sur internet, quant aux autres, ils patientent dans la bonne humeur, on entend des « Rémy on t’aime », « Cool tes bretelles », « Il est déjà là Moustic ? ».

Oui, le boss est dans le coin, comme toujours auprès des jeunes du village qui s’afférent eux aussi à rendre le spectacle encore plus beau.

Au guichet, le bracelet d’entrée est choisi avec une pointe d’ironie, il nous rappelle que le Festival Black & Basque de 2015 n’aura pas lieu, à défaut de danser à La poterne, on aura les bracelets. Plus tard dans la soirée Moustic nous confiera : « Monsieur Etchegarray veut nous rencontrer avec Christelle, on attend, on verra bien ».

IMG_4456

En attendant ce Rendez-vous, les fans de DJ Moustic ont fait le déplacement à Guéthary, et le peu de voitures encore autorisées à rouler a du mal à se frayer un chemin.

Les Bretelles pointent le bout de leur nez, elles sont roses, vertes, à fleurs, rayées ou encore faites maison : le message est passé, RKK, nous sommes là.

Cette année, Moustic est accompagné comme depuis le début de DJ Rapsode, un des créateurs de Radio Nova pour les novices, et de Jean Bon et Vishnu.

Il est 21h00, nos DJs sont en place, et à part les irréductibles fans qui avaient eu l’info sur la page Facebook de « Bal 2 vieux », on découvre que DJ Jean Bon est en réalité Monsieur Laurent Garnier.

IMG_4465

La présence de ce DJ de classe mondiale n’est pas le fruit du hasard. Laurent Garnier a travaillé sur Radio Nova aux côtés de RKK. « Rémy, je le connaissais depuis 18 ans », « Moustic c’est plus tard (ndlr 8-9 ans), c’est moi qui lui ai fait le générique de Groland, on est resté potes »… « ensuite, j’ai fait le Black & Basque, eux, ils sont venus mixer au festival Yeah en 2014, mais cette année Rémy nous manquait ».

Moustic propose alors à Laurent Garnier de venir au Bal 2 Vieux, en mode cool, sans annonce, avec un choix libre sur ses mix. Il est rejoint par Vishnu qui n’est autre que DJ Imhotep, l’architecte musical d’IAM.

Tous les genres musicaux y passent, nos Dj sont comme ados devant leur première table de mixage. « Le deal était simple, ils viennent pour Rémy, pour se faire plaisir et pour nous faire plaisir à tous », nous explique Moustic.

Cela fonctionne, il n’est pas encore 23h00, le fronton est archi comble. Les orages annoncés grondent au loin, mais pas de pluie sur le Fronton, Rémy a dû passer un deal avec le Tout puissant, merci.

Le Boss prend le micro, nous indique que nous sommes 3300 personnes, et désolé pour ceux qui attendent, mais il faut être raisonnable, et attendre que cela désemplisse.

Que nenni ! Qui a envie de partir avec une telle programmation ?

IMG_2437

Passés les douze coups de minuit, la fête bat son plein, il y a toujours du monde qui patiente dehors, façon de parler.

Seule petite ombre au tableau dans cette superbe soirée, et entendu dans la foule plusieurs fois, le prix des boissons non alcoolisées à 2€.

En y réfléchissant un peu, trinquer à la santé de Rémy avec un soda, cela ne se fait pas.

Quelques classiques reviennent aux oreilles des habitués, comme vers une heure du matin, ce petit chef d’oeuvre d’Edith Piaf « Non, je ne regrette rien » mixé façon Tonton.

Le petit protégé de RKK est là, peut être pour prendre la place du maître, car comme m’expliquait Moustic en observant ses gestes précis, « Lui, c’est un bon ! »

IMG_2373

La foule est toujours aussi compacte, elle danse, se tortille, et remue comme un seul être.

Mais la fin du bal approche, 2h00 du matin pas une minute de plus, c’est la condition de la Mairie pour avoir une édition 2016.

Moustic prend le micro, il est ému, et nous remercie d’être venus si nombreux ce soir pour RKK. Pas de folie pour le dernier morceau, mais un chanteur très apprécié de Rémy :

IMG_2292

La foule écoute paisiblement. Une fois le morceau terminé, pas de rappel, une salve d’applaudissements, des remerciements, et les éclairages du fronton reprennent le dessus, c’est fini, à l’année prochaine.


 


Commentaires

3 réponses à Des DJs, des Bretelles, un Hommage : 6ème édition du Bal 2 vieux

  1. […] Mardi soir au fronton de Guéthary, les amplis ont crépité jusqu’à deux heures du matin, c’était la 6ème édition du Bal 2 vieux organisé par Jules Edouard Moustic au profit des jeunes de cet ancien village de pêcheurs.  […]

  2. Hugo dit :

    Un récit qui donne envie de faire partie de la fête l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.