Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Donostia 2016 se rapproche de ses citoyens (et de Bayonne)

9 mars 2015 > > 3 commentaires

Les citoyens sont au centre de la ligne droite de la préparation de Donostia 2016, Capitale Européenne de la Culture : c’est le 17 avril que ses organisateurs seront présents à Bayonne pour cet appel à partage.

Le contexte de Donostia 2016, Capitale culturelle européenne, est plus connu que son programme à venir : à 9 mois de son ouverture, le tic tac inquiet qui rythme sa dernière ligne droite se complète d’une première série de réunions publiques, à même de permettre à cette année extra-ordinaire de rentrer dans le vif du sujet.

C’est dans ce sens que, le 3 mars dernier, se sont ainsi avancés face à la presse le Maire Juan Karlos Izagirre, le Directeur général de Donostia 2016 Pablo Berástegui, et la responsable de la Participation citoyenne Enara García.

donostia-cultura-5L’annonce essentielle a été de dévoiler le calendrier d’un cycle de présentation publiques ayant pour objectif de permettre aux citoyens de s’approprier les grands thèmes de DSS2016, et d’y participer.

La première d’entre elles s’est donc tenue ce samedi 7 mars à l’Espace 2016, au sein du centre culturel Lugaritz, quatre autres suivront dans la capitale du Gipuzkoa, sans se limiter à ce seul territoire naturel.

C’est dans cette logique impérative de collégialité que, le 17 avril prochain, ses grandes lignes directrices seront présentées à Bayonne, la seule date concrètement fixée à ce jour d’une tournée des autres grandes villes du Pays Basque sud et nord.

donostia-cultura-6L’heure et quart de présentation à Lugaritz a permis de « partager la situation de la programmation culturelle » et d’expliquer « avec un souci de proximité » le projet, a introduit Pablo Berasategui, ainsi que ce qui est appelé à enrichir le programme officiel initial.

L’idée centrale de ce moment de concertation citoyenne sera de « revenir sur terre », selon les propos que Pablo Berasategui renouvelle depuis sa nomination, en pleine conscience d’être le 5ème et ultime directeur de ce DSS2016 qui est passée par bien des tumultes depuis l’officialisation de cette attribution pour Donostia (en tandem avec la ville polonaise de Wroclav) en juin 2011.

donostia-cultura-2La rencontre et la participation de tous à l’évènement serait donc un élément clé d’un vaste projet ambitieux de collaboration, désormais en phase avec les recommandations de l’Union Européenne (avant une réunion clé le 24 mars prochain), une co-construction présentée comme essentiel pour déployer les contenus prévus.

Mais la réalité financière de DSS2016 n’a pas été tue : aux 89 millions d’euros initialement prévus seule subsiste une enveloppe de 48 millions, qui devra inclure la période 2012-2018.

Une soupe à la grimace supplémentaire quand le budget avait été déjà ré-évalué à la baisse l’an passé, à 63 millions d’euros.

donostia-cultura-7Des coupes franches auxquelles Madrid ne s’empresse pas de renoncer, le Ministère de la Culture ayant communiqué qu’il n’existait pas « d’accord formel » sur l’engagement du gouvernement espagnol à hauteur des 12 millions d’euros espérés : à ce jour, seuls 4 ont ainsi été versés.

Une situation qui pourrait tout de même recevoir des encouragements importants (à défaut d’être suffisants) du côté français des Pyrénées : en s’engageant fermement aux côtés du Maire de Donostia le 11 février dernier, l’Agglomération Côte Basque Adour (ACBA) a ainsi manifesté son soutien pour renforcer l’attrait de DSS2016 en appuyant des initiatives conjointes en termes de partenariats culturels, et d’actions en faveur de la mobilité et du tourisme.

donostia-cultura-3Par la voix de son Président et Maire de Bayonne, le discours de Jean-René Etchegaray aura été entendu avec satisfaction, quand y fut déclaré que cet évènement d’envergure internationale est l’opportunité décisive pour développer durablement toute l’Euro-Cité basque.

Et ce même après la fin de l’année 2016.


Commentaires

3 réponses à Donostia 2016 se rapproche de ses citoyens (et de Bayonne)

  1. […] Les citoyens sont au centre de la ligne droite de la préparation de Donostia 2016, Capitale Européenne de la Culture : c’est le 17 avril que ses organisateurs seront présents à Bayonne pour cet appel à partage.  […]

  2. georges nicole dit :

    bjr,
    est ce que l’ouverture de la capitale va avoir lieu:
    en janvier, en fevrier, en mars,?
    est ce que tout tombe a l’eau?
    merci de votre reponse,cdt
    nigeo

    • Bonjour,
      DSS2016 va commencer fin janvier, entre le 20 et le 23, d’après ce que l’on en sait.
      Tout le programme définitif sera connu le 30 octobre prochain,
      à très vite donc sur notre site pour unn restitution…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.