Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Donostia 2016 : quelques repères pour l’ouverture samedi 23 janvier de la Capitale Culturelle Européenne

22 janvier 2016 > > Soyez le premier à réagir !

C’est ce samedi 23 janvier 2016 que Donostia officialise de façon spectaculaire son année de Capitale Culturelle Européenne, quelques repères ci-après pour vos déambulations curieuses et nécessaires.

Près de 5 ans que cette date est attendue à Donostia, qui a fixé au samedi 23 janvier 2016 le jour officiel d’ouverture de son statut de Capitale Culturelle Européenne (en tandem avec la Polonaise Wroclaw) : plus de 80 manifestations ont été déployées pour ce lancement durant toute la semaine.
Mais c’est bien à 20h, sur le pont Maria Cristina, que événement prendra sa forme la plus spectaculaire, avec l’illumination imaginée par le créateur artistique Hansel Cereza.

dss2016-ouverture-4Y sera dévoilé ce Pont pour vivre ensemble, où les habitants seront invités à se rassembler pour profiter du spectacle et faire partie de la construction de ce pont, porteur de la symbolique de Donostia 2016, par ses valeurs, ses intentions de conviviencia et ses désirs de citoyenneté partagée à concrétiser tout au long de l’année.

Une déambulation curieuse dans tous les quartiers de la ville permettra de saisir cette effervescence culturelle, que cela soit par « des murs qui parlent », par la tamborrada qui la parcourra, par l’ambiance dans ses fameuses tavernes à pintxos, mais également par une visite incontournable du musée San Telmo.

C’est en effet ce samedi qu’ouvre l’exposition 1966 | Gaur konstelazioak | 2016, une occasion unique d’explorer sur un demi-siècle le travail des plus grands artistes basques comme Jorge Oteiza (1908-2003), Eduardo Chillida (1924-2002), Néstor Basterretxea (1924-2014) ou encore José Antonio Sistiaga (1932), José Luis Zumeta (1939).

Dans cette existence transfrontalière qui doit nous rapprocher et permettre à cette Histoire en cours de gommer la victoire de la géographie, il n’y a que l’embarras du choix.

Un conseil s’impose cependant : il est sans doute nécessaire de s’équiper d’un GPS pour ne pas se perdre de lieu en lieu, notamment pour le centre d’art contemporain de la Tabakalera.

mogwai-tabakalera-1Si aucun Donostiar n’a d’hésitation pour trouver l’accès à cette ancienne manufacture de tabac, devenue l’épicentre de l’année Donostia 2016, aucune pancarte ne la signale en ville, sa façade ayant également décliné l’idée de l’identifier comme elle par une enseigne.

Longue vie à Donostia 2016.

 


Un conseil pour y aller : Transfermuga

tranfermuga-aquitaine-8C’est une initiative portée par l’Euro-Région Aquitaine Euskadi : le calculateur d’itinéraires transfrontalier Transfermuga.eu

Lignes privés et publiques de bus, de train et autres solutions coordonnées de Bordeaux à Bilbao, et principalement sur l’échelle de l’Euro-cité Bayonne-Donostia : l’outil indispensable pour y aller, et savoir quand et comment rentrer.


Quelques repères de la journée du samedi 23 janvier


10h – 20h (puis portes ouvertes de 20h à 23h)
musée San Telmo : exposition 1966 | Gaur konstelazioak | 2016
donostia-2016-ouverture-5
10h – 20h
Tabakalera : exposition « Arenzana Imaz Intxausti Monton Peral »

donostia-2016-ouverture-6Cette exposition collective produite par la Tabakalera est composée de cinq artistes liés au contexte artistique du Pays-Basque : Miren Arenzana, Iñaki Imaz, Gema Intxausti, Idoia Montón et Alberto Peral. Bien que leur domaine artistique principal soit celui de la peinture et de la sculpture, cette exposition a pour but d’entrer dans le contexte artistique basque des deux derniers siècles à travers les œuvres et les parcours de ces artistes.

à partir de 11h
Okendo Kultur Etxea: «1966 | Gaur konstelazioak | 2016. Basterretxea, Sistiaga et Zumeta. Œuvre de ces dernières années»

donostia-2016-ouverture-7Extension de l’exposition « 1966 | Gaur konstelazioak | 2016 » du Musée San Telmo avec des œuvres des artistes basques Néstor Basterretxea, José Antonio Sistiaga et José Luis Zumeta.

11h
Place de la Trinité: Ene kantak – «Oneka marrazoa» spectacle pour enfants

donostia-2016-ouverture-8La planète Terre souffre : il n’a pas plu dernièrement, on manque d’eau, il y a de plus en plus de voitures…Eneko et Nere sont inquiets car ils ne peuvent pas jouer à leur activité préférée : sauter dans les flaques. Ils prendront le livre magique et partiront à la recherche de l’eau : mais…comment y parviendront-ils ? Le requin Oneka les y aidera-t-il ? Pourront-ils rentrer chez eux ? C’est que…« ce requin énorme fait peur »…

à partir de 11 h 45
Galerie Kur Art Gallery: «1966 | Gaur konstelazioak | 2016. Mendiburu et Amable. Œuvre de ces dernières années»

donostia-2016-ouverture-9La galerie Kur Art Gallery exposera du 23 janvier au 15 mai des œuvres des artistes basques Remigio Mendiburu et Amable Arias. Il s’agit d’une extension de l’exposition du Musée San Telmo.

12h
Paseo Concha : rassemblement de «tamborradas»

donostia-2016-ouverture-10Une rencontre populaire avec les «tamborradas» dans le but d’appeler les habitants à participer aux cérémonies d’inauguration. Les compagnies sortiront des quartiers à partir de 11 h 30.

17h
Place de la Trinidad: Musikene

donostia-2016-ouverture-12Concert de musiciens du département de jazz.

18h
Place de la Trinidad: Heineken Jazzaldia – Edmond Bilal Band

donostia-2016-ouverture-13Composée d’anciens élèves du Conservatoire de Bordeaux, le quintette Edmond Bilal Band a reçu différentes distinctions au cours de ces dernières années, telles que le Prix du Public du Festival de Jazz d’Oloron ou le Prix de la batterie dans le Concours National de La Défense en 2015.

18h
Centre  culturel Koldo Mitxelena : cycle Hitzen lihoa iruten – Ene maite kuttun guztiak, récital de musique consacré à la poète Anne Sexton (1928-1974).

donostia-2016-ouverture-14Anne Sexton (1928-1974) est l’une des écrivaines américaines les plus importantes du XXe siècle.

Elle commence à écrire sur les conseils de son psychiatre, et en quelques années, elle met en place une œuvre à caractère biographique Toujours puissante, parfois polémique, elle tente de répondre au désespoir. Nombre de ses poèmes traitent de la sexualité, des envies suicidaires, des relations familiales conflictuelles et des problèmes psychologiques. Les lettres sous forme de poèmes destinées aux médecins qui l’ont traitée se distinguent tout particulièrement.
Avec Harkaitz Cano (écrivain, traducteur de poésie et narrateur), Ainara Gurrutxaga (actrice) et le musicien Iban Amorante Urizar.

18 h 30
Arteko Galeria : inauguration de l’exposition « Donostigastro-art »

donostia-2016-ouverture-15Depuis 2013, Arteko Galería travaille sur le projet gastronomical.art dans le but de montrer le dialogue entre les concepts de l’art et de la gastronomie à travers la vision de divers auteurs et plusieurs disciplines (gravure, photographie, dessin, peinture, sculpture, livres d’artistes…). La plastique n’est pas la seule composante : les cuisiniers participent également au projet en fusionnant la créativité culinaire et la création artistique.

19h
Tommy Lorente & La Cavalerie

donostia-2016-ouverture-16Le chanteur biarrot Tommy Lorente a 29 ans et a dix ans d’expérience en tant que musicien professionnel. En 2014, son premier album intitulé « Un cruel manque de tendresse » voit le jour. La critique spécialisée internationale souligne la qualité de son travail.
À Donostia, il jouera accompagné de sa bande « La Cavalerie » avec le guitariste Hervé Campagna, le bassiste Iban Duperou et le batteur David Michelena.

19h
Ekain arte lanak : inauguration de l’exposition de l’artiste Tytti Thusberg

donostia-2016-ouverture-17La designer et artiste plasticienne finlandaise Tytti Thursberg nous montrera ses dernières créations. Elle remplira la salle d’expositions de la galerie avec plusieurs sculptures-robes créées à base de matériaux recyclés et, en général, très légères.

Son travail est lié au design et à l’art, et ses créations sont durables et respectueuses de l’environnement. L’artiste a voulu créer un design éphémère particulier pour organiser cette première exceptionnelle, sous la forme d’une performance. Il s’agira d’une sculpture- robe fabriquée à partir de bonbons. Au cours de l’inauguration, un mannequin ballerine réalisera une performance et cela sera l’occasion de goûter du chocolat.

20h
Pont de María Cristina: inauguration

donostia-2016-ouverture-18Le spectacle Pont pour vivre ensemble a été imaginé et mis au point par le créateur artistique Hansel Cereza. Les habitants seront invités à se rassembler autour du pont de María Cristina pour profiter du spectacle et faire partie de la construction du pont pour vivre ensemble, un pont éphémère de valeurs, intentions et rêves à concrétiser tout au long de l’année.

21h – 23h
Kursaal, Salle Kubo: Exposition consacrée à Marta Cárdenas / portes ouvertes

donostia-2016-ouverture-19Exposition consacrée à l’artiste originaire de Saint-Sébastien, Marta Cárdenas, qui atteint le sommet de son art dans les années 80, en passant par les galeries et les salons de Milan, Paris et Lisbonne. L’exposition comprendra une large série de peintures et de dessins de l’artiste, accompagnés d’un ensemble de cahiers de travail et certains autres aspects de son extraordinaire savoir-faire.

21h
Quartier Zaharra: dFERIA – Les Tambours de Feu Deabru beltzak

donostia-2016-ouverture-20Aker, le diable de l’Akelarre, déambule dans les rues. Avec sa suite de percussionnistes, ils parcourent les villages et les villes. Un spectacle de musique en direct, de pyrotechnie et de grands effets spéciaux. Un tambour à la main, provocateur, Deabru Beltzak nous soumet sa proposition. Les tambours résonnent, les rues s’illuminent.

21h
Plaza Bilbao: Music Box

donostia-2016-ouverture-21Concert de rock avec Bullet Proof Lovers et Corizonas.

21h
Bar Altxerri : Concert de musiciens de rue étrangers. Association Club 44

donostia-2016-ouverture-22L’association de musique Club 44 a organisé un concert avec des musiciens et des musiques de divers horizons qui jouent leur musique dans les rues de Saint-Sébastien. Après le répertoire de chaque interprète, il y aura un espace pour la musique improvisée, à travers une jam session.

22h
Basilique de Santa María : Orphéon de Saint Sébastien

donostia-2016-ouverture-24Concert du choeur emblématique de Saint-Sébastien.

22h
Tabakalera : Leyya + Hvob

donostia-2016-ouverture-23Musique électronique de deux groupes en vogue tels que Leyya et Hvob.  Avec la collaboration du Forum Culturel d’Autriche.

22h
bar Le Bukowski : Ainara Legardon + Etxeko Uzta Party DJs

donostia-2016-ouverture-28Concert de l’interprète « tourmentée » Ainara Legardon. Une session de musique électronique fermera la veillée

22h30
Kursaal : dFERIA – Suspend’s (Cíe 9.81) Spectacle de danse verticale

donostia-2016-ouverture-25Le mur, la paroi verticale… Pour les artistes de la compagnie française 9.18, ce sont un sol, un espace de jeu, de danse. L’élastique qui les soutient leur offre une recherche chorégraphique unique où les limites physiques de la verticalité sont dépassées, et où les mouvements acquièrent une douceur, une fluidité et une amplitude incomparables.

23h
Place de la Trinidad : Heineken Jazzaldia – Sanou

donostia-2016-ouverture-27Sanou est un groupe de musique mandingue originaire de Bordeaux, réuni autour d’un répertoire de musique burkinabé. Leur bande est constituée de six musiciens passionnés par le son musical de l’Afrique de l’Ouest pour offrir au public une version particulière de la musique mandingue actuelle.

23h
Hogar del jubilado (quartier Egia): Literaktum – Saguak lurrazpian : Monstruoso (Rafa Berrio + Detritus) récital musical

donostia-2016-ouverture-29Basé sur la lecture de textes d’Emil Cioran et prenant pour référence l’intensité et la crudité de « Sister Ray » de The Velvet Underground, Berrio propose de construire un paysage émotionnel rock pour dessiner par des mots le beau et le sordide.

Acccompagné par Joseba B. Lenoir, Nando Neira et Felix Buff, ainsi que la projection d’images créées par l’artiste de Saint-Sébastien Detritus.

23 h 00
bar Doka: Orreaga 778 + Sewer Brigade (concert Punk)

donostia-2016-ouverture-3023h
GU : #GUplay: Alex del Toro + Racho + George (DJ set) – Electro mainstream
donostia-2016-ouverture-31


logo-donostia-capital-europaTout le programme sur le site de Donostia 2016


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.