Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Donostia 2016 : ce que le programme définitif dévoilera à la mi-mai 2015

19 janvier 2015 > > 4 commentaires

Théâtre, musique, randonnées culturelles, gastronomie et expositions sur l’art et la Paix seront les grandes familles culturelles dévoilées la semaine passée pour constituer l’ossature de Donostia Capitale Culturelle Européenne 2016.

Sur les murs de Donostia, de grandes affiches représentant la proue d’une petite embarcation portent la communication du grand évènement qui s’annonce, avec cette année 2016 déclinée pour la capitale du Gipuzkoa sous la responsabilité d’être la Capitale Culturelle Européenne 2016 (avec la ville polonaise de Wroclaw).

L’inscription qui interpelle ses habitants est un appel au partage de ce rendez-vous historique, tout autant que la confidence d’un bateau qui tangue quelque peu : « Là où les bateaux sont le plus en sécurité, c’est dans les ports, mais ils n’ont pas été conçus pour cela ».

donostia-2016-culture-1Mardi 13 janvier à Donostia, le Directeur Général du programme désigné sous le nom de code DSS2016, Pablo Berasategui Lozano, a donc dévoilé à une délégation d’acteurs touristiques du Pays Basque nord (français) les 6 grandes thématiques retenues pour la manifestation.

Depuis Bayonne, sous la férule du groupement transfrontalier Bihartean, s’étaient donc rendus disponibles ceux pour qui l’impatience est au moins aussi grande que l’urgence de pouvoir préparer la vente de circuits touristiques autour des principaux évènements prévus (tour operators, responsables d’hébergements, agence de communications).

donostia-2016-culture-2Si le groupe américain d’édition de presse magazine Condé Nast Publications (Architectural Digest, Bon Appétit, GQ, The New Yorker, Vanity Fair, Vogue, ou Wired) classe la capitale du Gipuzkoa depuis 2013 parmi les 5 meilleures Villes du Monde, ce contexte de grande confusion et d’indéterminations, qui a déjà eu raison de deux responsables à ce poste depuis son attribution le 28 juin 2011, a été partiellement levé.

La présentation faite par Pablo Berasategui a eu le mérite de préciser les grandes lignes de programmation qui subsistent d’une idée générale, montrer Donostia comme un modèle de ville où la Paix est nourrie par son appétit culturel et son riche patrimoine touristique indéniable.

donostia-2016-culture-5

réunion Bihartean DESS 2016

La danse, le cinéma, ou d’autres pratiques artistiques ne figurent pas pour l’heure dans cette liste non exhaustive, amenée à devenir un corpus gigantesque, mais ont donc été mis en avant pour l’heure :

– les champs d’une série exceptionnelle d’expositions sur les représentations de la Paix dans l’Histoire de l’Art ;

– une pratique active de théâtre et de citoyenneté ;

– un hommage au 400ème anniversaire de la mort de Shakespeare ;

– un parcours de montagne, le GR2016, enrichi de multiples propositions culturelles ;

– de prestigieuses productions musicales, mais également gastronomiques (la revue nord-américaine Saveurs lui attribua en 2013 le rang de meilleure ville gastronomique au monde dans sa catégorie de moins de 800.000 habitants, 3 restaurants 3 étoiles Michelin s’y trouvent, et Elena Arzak y reçut en 2012 le titre de Meilleure chef du Monde)

Une réunion de présentation à Bruxelles devra en février prochain faire valider l’ensemble, avant que, en mai prochain, soient officialisés à la fois le programme définitif et les critères permettant de labelliser des propositions culturelles à même de prendre sa place dans la comète donostiar.

donostia-2016-culture-3« Donostia 2016 est un moment mais surtout un grand espace de convivialité et d’opportunités pour tout notre territoire », aura appuyé Pablo Berasategui, totalement rejoint en ce sens par le directrice du cluster touristique Goazen de Bayonne, Corinne Cerveaux, aux côtés de Kepa Korta, coordinateur du Bureau stratégique DSS2016

donostia-2016-culture-4« Les premiers pas de co-construction transfrontalières ont été dessinés pour pouvoir s’agglomérer à ce très attendu programme officiel », a-t-elle complété, en détaillant les dispositions à anticiper en termes de « possibilités concrètes de transport, qui dépasse son niveau actuel de simples possibilités », et de lisibilités à apporter de ce côté-ci des Pyrénées pour relayer l’initiative de Donostia 2016.

La commercialisation effective des packs culture et tourisme DSS2016 devrait être accessible pour octobre 2015 : le Pays Basque nord a donc pu manifester sa volonté de ne pas être un simple spectateur de cette année formidable mais un acteur véritable de son dynamisme.

Les 6 grandes thèmes retenus pour DESS2016


Bake-Ituna (Traité de Paix)

Bake-Ituna17 expositions dans toute la Communauté autonome basque d’Euskadi, telle que déjà initié récemment au Musée San Telmo de Donostia, et prolongé en Pays Basque nord, afin de monter ses multiples représentations dans l’Histoire de l’Art « comme jamais montrées en Europe ».

Anterki-Foruma (Théâtre Forum)

mugalariakAteliers et spectacles pour mettre en avant les vertus du théâtre à stimuler l’empathie, la compréhension mutuelle, et la prise de paroles, en transformant les spectateurs en acteurs de leurs désirs de convivialités, comme l’a dessiné le projet Mugalariak avec le Théâtre des Chimères et la Scène Nationale Sud Aquitain

Uda-Gau Bateko Ametsa – Songe d’une nuit d’été

Uda-Gau-Bateko-AmetsaCommémoration du 400ème anniversaire de la mort du dramaturge anglais William Shakespeare, en particulier avec la création d’un Parc culturel dédié qui sera aménagé dans « le décor magique du Parc Cristina Enea

GR2016

GR2016Découverte écologique et culturelle de l’Euskadi de mars à octobre 2016 par la création d’un chemin de Grande Randonnée Culturelle enrichi de multiples spectacles et animations culturelles, « un chemin qui devrait se prolonger au-delà des Pyrénées et continuer jusqu’à Bayonne ».

True Machine Soup

Elena-Arzak« 73 soupes différentes identifieraient le Pays Basque selon la formule du sculpteur Jorge Oteiza », a introduit avec gourmandise Pablo Berasategui, promettant ainsi de construire toute une série d’attractions gastronomiques durant cette année 2016, en droit fil avec la nouvelle sélection concursive du Festival International de Cinéma Zinemaldia depuis 3 ans.

E-Musik 2016

orchestreUn rassemblement de près de 10.000 jeunes musiciens en provenance de 26 pays européens formera l’ossature de multiples rendez-vous, avant que, tel qu’il est promis, « un grand concert total soit donné en même temps par ces 10.000 musiciens ».

Commentaires

4 réponses à Donostia 2016 : ce que le programme définitif dévoilera à la mi-mai 2015

  1. nicole georges dit :

    ola,
    date de l’ouverture de la capitale en 2016 merci bcp

    • Bonjour…
      A priori, cela devrait commencer vers le 15 janvier
      Nous travaillons actuellement sur un dossier global de présentation de toutes leurs dates, à suivre sur Eklektika
      et merci pour votre commentaire

  2. BOELLMANN JACQUES dit :

    bjr aimerai recevoir le programme definitif lors de sa parution merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.