Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

L’Ecole d’Art de Bayonne, un pôle de référence à construire avec Biarritz, et désormais Bordeaux

14 septembre 2015 > > Soyez le premier à réagir !

L’ouverture de la 13ème Biennale de l’Ecole d’Art de Bayonne a été l’occasion de révéler un futur qui, après Biarritz, va se renforcer avec l’Ecole d’Art de Bordeaux.

Le chiffre 13 pourrait bien avoir valeur de porte-bonheur.

L’annonce a été posée lors du vernissage samedi de la 13ème Biennale de l’Ecole d’Art de Bayonne, par la voix du Président Jean René Etchegaray de l’agglo ACBA qui en assure la gestion, au sein de la Cité des Arts qui englobe également le Conservatoire de Bayonne et l’Orchestre Régional Bayonne Côte Basque (ORBCB).

Au rapprochement entériné avec l’école supérieure d’art des Rocailles (ESA des Rocailles) à Biarritz, l’Ecole d’Art va donc également se rapprocher de l’EBABX, l’Ecole des Beaux Arts de Bordeaux.

Photo Kattalin Dalat

Ni fusion, mariage ou absorption (on n’est pas dans une problématique sportivo-financière de rugby) : la raison est très prosaïque, le fait de regrouper les synergies et les économies sur une dimension régionale pour la meilleure des définitions possibles, « pallier aux carences de l’Etat » dans une approche plus politique.

biennale art bayonne 18

Frédéric Duprat, directeur de l’Ecole d’Art de Bayonne – Photo Kattalin Dalat

Pour cette nouvelle étape de déploiement, sous la forme d’un Etablissement Public de Coopération Culturelle (EPCC), l’ambition est de constituer un ensemble de référence, en matière de pratiques artistiques et notamment contemporaines.

Les 1.400 élèves inscrits à l’Ecole d’Art (« de 7 à 92 ans », aura précisé le président de l’ACBA) forment déjà une exemplarité de passions : ils auront donc la chance de voir se multiplier des passerelles, en particulier dans le renforcement de ces nombreux artistes invités.

Des conférences sur les mangas, les comics ou en accueillant de grands noms comme Hervé di Rosa, ou des artistes plus classiques : le Directeur de l’Ecole d’Art Frédéric Duprat a pris le soin depuis sa nomination à ce poste il y a près de 3 ans de décloisonner au maximum les univers et productions (en commençant par des portes maintenues ouvertes avec ceux qui le désirent dans le Conservatoire adjacent).

ecole-art-acba-2

Photo Kattalin Dalat

« Cela aurait pu se faire avec Pau », a précisé Jean René Etchegaray, dont les affinités avec le maire centriste François Bayrou ne datent pas d’aujourd’hui, « mais le Béarn semble vouloir déployer son action vers les Hautes Pyrénées ».

Point de regret, tant le trio formé a une cohérence gourmande.

Aux formations dispensées aux amateurs et par cette année de préparation aux Ecoles supérieures d’Art de toute la France, Bayonne est donc en connexion directe avec l’ESA de Biarritz (enseignement de trois ans, dont une bonne partie des élèves proviennent de Bayonne) et de l’EBABX (5 ans).

ecole-art-acba-7

ESA des Rocailles, Biarritz

Cette nouvelle étape semble montrer un futur commun que chaque pôle aura à définir de concert avant la date du 1er janvier 2017, où devra être entériné cet EPCC, afin d’assurer son plus grand rayonnement possible.

Animation musicale par le Conservatoire de Bayonne, pour le vernissage de la 13ème Biennale de l’Ecole d’Art – Photo Kattalin Dalat

En charge pour l’ACBA du pôle Formation Artistique, l’adjoint aux Finances de Biarritz Guy Lafite aura de son côté tracé une perspective, celle du « grand atout qu’est le multimedia », en rappelant l’existence sur la côte basque d’un pole audiovisuel et photo existants sur Biarritz, « nous sommes sur le bon chemin », a t-il conclu.

A se promener ce samedi (et jusqu’au 27 septembre prochain) sur les trois étages de l’Ecole d’Art de Bayonne, les promesses entrevues atelier après atelier peuvent confirmer que la qualité des productions est un marqueur d’excellence à déployer loin de ses seules limites basques.


Reportage photos de la Biennale, signée Kattalin Dalat pour Eklektika

ecole-art-acba-1

ecole-art-acba-12

ecole-art-acba-9ecole-art-acba-3ecole-art-acba-6ecole-art-acba-10ecole-art-acba-4


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.