Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Emusik : mesurer le pouls partagé des musiques de l’Europe, d’Anglet à Donostia 2016

3 mai 2016 > > Un commentaire

Le Théâtre Quintaou accueillera les 6 et 7 mai un rassemblement inédit de plus de 120 jeunes musiciens européens pour deux concerts gratuits donnés simultanément à Anglet sous la direction du Conservatoire de Bayonne et de Donostia 2016.

L’évènement est de taille, portant en premier lieu la valeur du symbole de rapprochement pour Donostia 2016 de plus de 120 concerts donnés par près de 8.500 élèves d’écoles de musique de toute l’Europe.

emusik-donostia-2016-5Après une série d’une vingtaine de petits concerts dans des villes et villages du Gipuzkoa (Pays basque sud), l’inauguration officielle aura lieu le 6 mai dans le complexe San Sebastián Arena 2016 (les anciennes Arènes) qui consistera en une rencontre entre des musiciens locaux et tous ceux provenant d’autres pays d’Europe.

Là, dans cette antre gigantesque, se mêleront musique et danse avec un répertoire qui comprendra, entre autres, des œuvres musicales telles que la Marcha de San Sebastián, Txanton piperri, l’hymne de l’Europe et une chanson composée expressément pour Emusik : Musikatu bizitza.

Une « folie », consistant à y rassembler plus de 10.500 jeunes musiciens et 420 groupes de 26 pays, et qui sera retransmise par la télévision basque Eitb.

emusik-donostia-2016-3

Répétitions Emusik aux Arènes de Donostia, juin 2015

Le Conservatoire Maurice Ravel de Bayonne y a trouvé un rôle de pôle relais, associé depuis plus de deux ans pour prendre part à deux concerts portés par la même ambition.

C’est ainsi que le vendredi 6 mai à 17h30, puis le samedi 7 mai à 10h30, le Théâtre Quintaou d’Anglet accueillera plus de 120 musiciens sur la scène, venus du Conservatoire mais aussi d’Espagne, d’Allemagne, de République Tchèque, sous la direction de Stéphane Goueytes, musicien et professeur de trompette au conservatoire.

emusik-donostia-2016-7L’accès public sera gratuit, sur réservation préalable (voir ci-dessous sur l’entrée agenda), pour y reprendre les mêmes airs que ceux donnés à Donostia, aux esthétiques multiples, classiques ou contemporaines, chaque session de concert devant être ouvert et fermé par les hymnes communs du festival, appris par les élèves de tous les pays participants.

De la même façon, plusieurs groupes de jeunes musiciens du Conservatoire joueront vendredi 6 mai aux Arènes de San Sébastien à 11h et au fronton couvert de Belcenia à Hendaye le même jour à 15h30.

emusik-donostia-2016-1

Répétitions Emusik aux Arènes de Donostia, juin 2015

Pour cela auparavant, tous ceux qui y, sur la côte basque, ont choisi d’y participer, auront eu à se retrouver face à quelques questions posées par les organisateurs.

Qu’est-ce que la musique pour vous? Quels sentiments vous provoque-t-elle ? Qu´est-ce qu’elle vous fait ressentir ? Pourquoi est-elle importante pour vous ?

emusik-donostia-2016-8

Conférence de presse Emusik Donostia 2016

Au moment de rentrer sur la scène, leurs appareils contre eux, tous ces musiciens auront à coeur de dépasser ce seul symbole de « We are the Europe ».

A la fois spectateurs et acteurs de cette manifestation généreuse, ils auront la chance d’échanger en coulisses sur ce qui fait sens dans cette pratique musicale. D’en percevoir des pulsations communes.

Et de mesurer en eux cette universalité qui parlera mieux encore que de simples langues, moins directement reliées aux coeurs.

emusik-donostia-2016-9


 


Commentaires

Une réponse à Emusik : mesurer le pouls partagé des musiques de l’Europe, d’Anglet à Donostia 2016

  1. TEILLERIE mAITE dit :

    Milesker aux organisateurs et à tous les musicien(ne)s ainsi qu’a Ramuntcho pour l’info

    A bientôt de les écouter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.