Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Pau est entré en Résonance(s) avec les lumières du printemps

7 avril 2015 > > Soyez le premier à réagir !

Espaces Pluriels, scène conventionnée danse/théâtre de Pau, avait retenu le thème de la lumière comme fil conducteur de son temps fort Résonance(s), qui se poursuit jusqu’au 18 avril.

Convoquant artistes plasticiens, chorégraphes et scientifique pour nous étourdir de propositions, la seconde édition de Résonance(s) aura marqué les esprits par la force de ses installations et de ses mises en scènes.

resonances-4L’invitation faite par Espaces Pluriels d’inventer des performances chorégraphiques, théâtrales et musicales, capables de fusionner avec le travail d’artistes spécialistes de la lumière, a tenu ses promesses.

Trois semaines durant, les créateurs lumière Yves Godin, Caty Olive et Minna Tiikkainen, les chorégraphes Jefta van Dinther, Mette Ingvartsen et Vincent Dupont, le comédien Yves-Noël Genod et le scientifique Bernard Maitte ont donné dans l’inédit.

resonances-8Les installations lumineuses d’Yves Godin ont accueilli l’artiste, metteur en scène, chorégraphe, performer, Yves-Noël Genod, mais également le scientifique Bernard Maitte.

Professeur émérite d’histoire et d’épistémologie des sciences à l’Université de Lille 1, le spécialiste de la cristallographie et de l’histoire des sciences s’est prêté au jeu de la lecture de textes scientifiques, philosophiques ou sacrés sur la lumière.

Le chorégraphe Vincent Dupont a lui aussi investi le dispositif du créateur de lumière avec qui, il collabore régulièrement pour ses propres créations.

Remettant en jeu dans un espace lumineux inédit la première partie de sa pièce Souffles, il a offert au public une méditation sur la pesanteur et ses variations d’intensité.

En immersion dans les sinusoïdales de l’installation Etudes de fluides de Caty Olive, le performeur et musicien Laurent Friquet a étiré et malaxé ses thèmes sonores dans l’idée que la lumière et la musique partagent une même intention faite de vibrations et de tensions propres à leurs propriétés ondulatoires.

Enfin le public de Résonance(s) se souviendra longtemps des spectacles Grind et The Artificial Nature Project, ce dernier joué à la Maison de l’Étudiant.

 

Associé à la conceptrice lumière Minna Tiikainen et au créateur sonore David Kiers pour sa création Grind, le danseur et chorégraphe Jefta van Dinther a soumis la perception sensorielle à rude épreuve : des rythmes qui affectent la vision, des limites spatiales insaisissables, des sons suffisamment puissants pour transformer un corps en vibrations, de la lumière qui rend l’obscurité apparente.

Enfin les sept performeurs de la chorégraphe danoise Mette Ingvartsen ont évolué dans le maelström visuel de The Artificial Nature Project faisant naître machines à l’appui, des mouvements naturels de laves, de neiges incandescentes, des essaims miroitants, dans une succession de tableaux animés somptueux.

resonances-7Le temps fort d’Espaces Pluriels se poursuit avec l’installation de Caty Olive Les voleuses, à l’espace d’art contemporain de l’agglo de Pau, le Bel Ordinaire, objets animés qui viennent perturber la trajectoire prétendue stable d’un faisceau de lumière blanche.

Qu’en est-il de son unicité dès lors que des éléments de passage se mettent à la traverser, l’intercepter, l’altérer, la diffracter, la diffuser, ou encore l’arrêter ?

Ces variations témoignent de l’élasticité de la lumière et de la difficulté à l’établir dans des contours définitifs.


resonances 1Expositions Résonances,

Cathy Olive Les voleuses,
création in situ au centre d’art contemporain le Bel Ordinaire,
jusqu’au 18 avril.

Plus de renseignements sur le site de Espaces Pluriels


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.