Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Hell Fest, Gojira, Swans, Agnostic Front : L’Atabal Biarritz vote la rage pour l’après-Présidentielles

10 avril 2017 > > Soyez le premier à réagir !

Entre le 19 mai pour un avant-goût du Hellfest 2017 et la venue début juillet des explosifs post-punks d’Agnostic Front, entre les telluriques rock indus Swans ou le groupe de métal basco-landais le plus célèbre dans la galaxie rock metal Gojira, le printemps sera furieux cette année dans l’enceinte bouillonnante de la salle de Biarritz, petit passage en revue des principaux rendez-vous fixés, loin des sondages et propositions politiques actuels.

L’équilibre entre le hip hop et l’électro pop programmé ces dernières semaines à L’Atabal Biarritz va se durcir dès le mois de mai, avec un retour en force du post-rock, du métal et du punk hardcore dans le chaudron de la côte basque.

Le virage se durcit, dans ce pressentiment que les tensions pré-électorales en cours auront besoin de recentrages des émotions et des fureurs, axés clairement vers une population noctambule qui ne brame pas sans doute de désirs effrénés devant les promesses étalées.

C’est donc par un Hellfest Warm up Tour 2k17 que le nouveau quinquennat débutera dès le vendredi 19 mai, le groupe Showtime étant chargé de faire passer le parfum de l’un des plus grands festivals métal en Europe, qui se déroulera du 16 au 18 juin 2017 à Clisson (Loire-Atlantique).

A l’occasion de la réception de ce death apero, L’Atabal fera gagner 3 Pass pour le Festival, où se produiront cette année Aerosmith, Rancid ou Slayer.

Quelques jours plus tard, le lundi 5 juin, la venue du groupe Swans devrait faire trembler jusqu’aux fondations du skate park indoor à proximité, son leader charismatique Michael Gira emmenant avec lui l’un des groupes les plus importants et influents de la scène expérimentale américaine.

L’impressionnante architecture sonore du groupe, qui les a vus être comparés à Sonic Youth à leurs débuts, a un pouvoir chamanique assez affolant par son volume sonore et sa puissance, difficilement perceptibles autres que par une transe nourrie de la férocité d’un avion supersonique.

Le mardi 20 juin, ce sont les chouchoux galactico-locaux (basco-landais) de rock métal Gojira qui électriseront la salle, ne lâchant jamais pendant leurs concerts les headbangers qui les adulent, jusqu’à ceux-là encore, conscient du tournant émotionnel vécu par le groupe l’an passé par la disparition de la mère des frères Duplantier.

Leur nouvel album Magma traduit cette épreuve douloureuse,  les assauts furieux du batteur virtuose nourrissant leurs guitare hypnotiques, alliance incomparable de charges brutales et d’émotion, d’urgence et de vulnérabilité.

Et ce sera aux furieux d’Agnostic Front d’en finir avec toute tentation de biguine estivale, les punk harcore newyorkais refermant le couvercle d’un gros son trash sans illusions, avec la présentation de leur nouvel album, American Dream died.

Il sera alors temps de nettoyer la salle avant la fermeture estivale, la venue de DJ Shadow le 17 juin fournissant entretemps une alternative plus coosy pour les nuques pas ménagées du printemps.

Tous les renseignements sur le site de L’Atabal Biarritz.


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *