Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Jeanne Added à L’Atabal, sans aucune envie de faire de la figuration pop [et Ken Zazpi]

2 mars 2016 > > Soyez le premier à réagir !

Un joli week-end de rock est programmé ce week-end à L’Atabal Biarritz, avec, vendredi, la venue du phénomène Jeanne Added, et, samedi, le retour très attendu sur scène des Basques de Ken Zazpi.

Invitée ce vendredi 4 mars par la salle Atabal de Biarritz pour la tournée FAIR, Jeanne Added porte une histoire personnelle à rebours de l’univers qui l’a vu naître du côté de Reims et du jazz.

Avant de se saisir aujourd’hui de sa basse comme d’un paratonnerre, la petite Jeanne était passée par le Conservatoire de Paris, la Royal Academy of Music de Londres, osé le chant lyrique, le violoncelle, les chansons en allemand,et surtout le jazz.

added-atabal-biarritz-2Réduite à une « voix d’accompagnement », le sentiment sans doute d’être seule dans sa relation aux autres (« pas la bonne énergie, ni le bon niveau de décibels »), elle part se frotter aux répertoires post-punk et aux lieux tendus et magnétiques, comme il y a deux ans près d’ici, du côté de la Maison de Loustau, à Boucau.

La guitare basse et l’anglais appelés à composer les musiques de sa réinvention, Jeanne avait adopté un premier virage après avoir séduit le duo de The Dø, qui lui ouvre ses premières parties, puis ne quitte plus la grande petite Dame.

added-atabal-biarritz-1La presse patiente encore avant de saluer sa forte personnalité sur scène, et c’est aux Eurockéennes, à Rock en seine ou au festival Woodstower de Lyon que l’amalgame prend entre elle et le public, avec un premier EP d’excellente facture.

Sortie en juin dernier, il ne trouve pas grand monde pour trouver que le titre de son premier album, Be Sensational (Naïve Records), sonne comme une prétention inaccessible, d’autant que c’est Dan « The Dø » Levy qui est aux manettes.

added atabal 5Un son entre électro pop et rock sombre, des chansons construites autour d’une ligne de basse, habillées par le synthé et rassemblées autour d’un titre-tube en forme d’injonction, A War is coming.

Le risque est définitivement pris d’aller vers un genre musical dans les rangs un peu clairsemés du rock féminin français, avec son « Voir si j’avais quelque chose à raconter » dans sa tête blonde.

Sur Be Sensational, elle demande à quelqu’un d’être suffisamment incroyable pour faire naître une histoire d’amour car elle n’arrive pas à tomber amoureuse, « je ne sais pas comment m’exprimer sans être impudique », prit-elle le temps de confesser.

added-atabal-biarritz-3Elle est sur la scène de l’Atabal ce vendredi soir, et il y aura probablement beaucoup de monde présent pour ne pas la rater : rien d’original en cela, Jeanne Added est désormais un nom qui a rempli La Cigale et l’Olympia sans que la demoiselle n’ait pensé à changer ses paroles « Notre défense est prête. On est caché, on est prêt ».

A l’écoute de son disque, écrit en mode guerrière, Jeanne Added n’a jamais donné l’impression d’être là pour faire de la figuration.


A war is coming, Jeanne Added


We are Match en première partie

Il est totalement inimaginable de penser arriver après la première partie We Are Match, au risque de devoir accepter les pires quoloibets de ceux qui n’auront pas loupé leur pop electro et sautillante façon Alt-J qui a fait sensation l’été dernier à Rock en Seine.


Ken Zazpi sur la scène de l’Atabal ce samedi

ken-zazpi-atabal-biarritz-1Formation phare de la scène pop rock du Pays basque sud, le groupe de Gernika sera présent samedi soir pour présenter son nouvel album Phoenicoperus (Elkar Argiak, 2015).


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.