Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Le Brésil grand vainqueur du Festival de Biarritz 2016 avec « A cidade onde envelheço » et « Aquarius »

1 octobre 2016 > > 2 commentaires

Le Palmarès du 25ème Festival Amérique Latine de Biarritz est désormais connu : à retrouver ici dans son intégralité, avec les horaires de reprogrammation sur Biarritz ce dimanche 2 octobre des principaux films primés.

Avec « A cidade onde envelheço » (Abrazo d’Or du meilleur long métrage) et « Aquarius » (Prix du Jury et Prix d’interprétation féminine), le Brésil truste 3 des 4 prix de la compétition Fictions

Nueva Venecia d’Emiliano Mazza de Luca (Uruguay – Colombie) reçoit l’Abrazo du Meilleur Documentaire.

A retrouver sur Eklektika dès lundi notre ressenti (un peu déçu) sur le palmarès de cette édition, ci-après.


Le palmarès 2016


LONGS-MÉTRAGES :
Le jury présidé par Alfredo Arias entouré de Delphine Gleize, Laure Duthilleul, Sergio Ramirez, et Alice Girard a décerné :

– Abrazo du meilleur film :
A cidade onde envelheço de Marilia Rocha (Brésil)

palmares-festival-de-2

– Prix du Jury:
Aquarius de Kleber Mendonça Filho (Brésil)

aquarius-3– Prix d’interprétation féminine :
Sonia Braga pour le rôle de Clara dans Aquarius (Brésil)

aquarius-7– Prix d’interprétation masculine :
Alejandro Sieveking pour le rôle d’Evans dans El invierno (Argentine)

el-invierno– Prix du public :
El Amparo de Rober Calzadilla (Venezuela)

amparo– Prix du syndicat Français de la critique de cinéma :
El invierno d’Emiliano Torres (Argentine)


DOCUMENTAIRES :
Le jury présidé par Cyril Dion entouré de Martine Saada et Julie Paratian a décerné :

– Abrazo du meilleur film documentaire :
Nueva Venecia d’Emiliano Mazza de Luca (Uruguay – Colombie)

nueva veneciaMention spéciale à
Damiana-Kryygi-festival-amerique-latine-biarritz-1yo-no-soy-de-aqui-maite-alberdi-festival-de-biarritz-2016-1Damiana Kryygi d’Alejandro Fernández Mouján (Argentine)
Yo no soy de aquí de Maite Alberdi (Chili)


– Prix du public du meilleur documentaire :
exil-sur-sce¦cneoscarcastro-1Exil-sur-scène de Jean-Michel Rodrigo et Marina Paugan (France)

COURTS-MÉTRAGES :
Le jury présidé par Aurélie Chesné entourée de Clara Rousseau et Safy Nebbou a décerné :

– Abrazo du meilleur court métrage :
El Edén d’Andrés Ramírez Pulido (Colombie)

A007_C001_1029RI

– Mention spéciale :
Rosinha de Gui Campos (Brésil)
– Prix TV5 MONDE :
Caminho dos gigantes d’Alois Di Leo (Brésil)


Horaires de reprogrammation des films primés le dimanche 2 octobre à Biarritz


Casino Municipal :

10h : Nueva Venecia d’Emiliano Mazza de Luca (Uruguay – Colombie) – Abrazo du meilleur documentaire

12h : Exil-sur-scène de Jean-Michel Rodrigo et Marina Paugan (France) – Prix du public documentaire

14h15 : El Edén d’Andrés Ramírez Pulido (Colombie) – Abrazo du meilleur Court métrage, suivi de
A cidade onde envelheço de Marilia Rocha (Brésil) – Abrazo du meilleur long-métrage

16h45 : El Amparo de Rober Calzadilla (Venezuela) – Prix du public long métrage


Programmation (hors abonnements Festival), au Royal de Biarritz

14h : Aquarius de Kleber Mendonça Filho (Brésil)

16h30 : Neruda de Pablo Larrain

18h30 : Poesia sin fin d’Alejandro Jodorowski

 


Commentaires

2 réponses à Le Brésil grand vainqueur du Festival de Biarritz 2016 avec « A cidade onde envelheço » et « Aquarius »

  1. Tai Carballo dit :

    Salut ! Pardon, mais le nom est: A cidade onde envelheço ?
    Pour moi, la langue française est super dur à apprendre, je suis brésilienne et je vis depuis Février à Anglet. J’aimerais bien regarder les films ! À bientot!
    Tai Carballo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.