Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Les autobus de l’Aviron Bayonnais, pour tous les festivaliers privés de festivals sur la côte basque

1 avril 2017 > > Un commentaire

Dans la volonté de contenter des locaux ou des touristes privés cet été de tout événement de premier importance en théâtre, jazz, rock ou electro pop, les 3 villes basques de Bayonne, Anglet et Biarritz s’unissent pour un Pass « Culture et Sport » permettant de rallier les plus grands festivals de l’Hexagone dans les bus du club bayonnais, pendant l’intersaison de rugby.

Il aura fallu une bonne dose de pragmatisme politique et d’écoute citoyenne pour arriver à une initiative inattendue à partir de juin prochain : pour ne rien rater des grands festivals de l’été (rock, pop, jazz, théâtre), les autocars de l’Aviron Bayonnais seront mis à disposition pendant l’intersaison de rugby de tous ceux qui, résidents du Pays basque (transport gratuit) ou simples touristes (5 euros l’aller-retour), le souhaiteront, et ce entre les Solidays (23 juin) et Rock en Seine (25 août).

Le constat est double, qui a amené à cette proposition faite par les trois grandes villes de la côte, Bayonne, Biarritz et Anglet, baptisée « Pass Culture et Sport ».

Tout d’abord, la mise à bas  il y a quelques semaines du Big Festival biarrot a été le catalyseur d’une prise de conscience générale du calendrier estival dévasté de ce type de rassemblement festif et culturel au fil des années.

Avec ses seules Fêtes traditionnelles fin juillet, Bayonne ne peut réellement faire oublier la suppression du festival Black and Basque de Christian « Moustic » Bordes depuis 2015.

Et Anglet n’a pas non plus trouvé cette année encore de réponse satisfaisante à la fermeture estivale de son principal lieu culturel, le Théâtre Quintaou : sans programmation de fin mai à fin septembre du fait de l’absence de propositions à cette période par son programmateur principal, la Scène Nationale Sud Aquitain, la salle reste donc un « non-lieu » de tous les estivants, alors que la ville double sa population entre le 14 juillet et le 15 août.

Radiohead

Moderat, Primal Scream et The Black Angels à Nîmes ; Archive et Birdy Nam Nam à Solidays ; Radiohead et Soulwax à Arras ; Alt-J et les Red hot chili Peppers à Paris, ou encore PJ Harvey et Franz Ferdinand à Rock en Seine ; Arcad Fire et Die Antword aux Vieilles Charrues, sans oublier le meilleur du théâtre à Avignon ou Sting à Juan les Pins : il sera donc possible pour les festivaliers sans festivals sur la côte basque de ne plus regarder la seule carte météo ou les animations de plages pour traverser l’été 2017 avec le sentiment de compter pour les décideurs politiques.

Le matin de chaque début de festival retenu (voir liste et détails pratiques ci-dessous) partiront donc des autobus que les supporteurs de l’ancien grand club de rugby bayonnais connaissent bien, qui leur ont servi cette année encore à rallier les relatifs « non-matchs » d’un Aviron Bayonnais voué à être rétrogradé en division inférieure dans quelques semaines.

Les pancartes « L’âme d’une ville, la force d’un peuple » ont été enlevées, après avoir fait l’objet du ras-le-bol de ses supporters de voir leur équipe « prendre rouste sur rouste » à chaque déplacement, comme l’a présenté le Président du club Francis Salagoity.

Le 11 mars dernier, les 82 points record encaissés à Toulon avaient malheureusement conduit quelques excités à saccager un autocar, un incident regrettable qui fit l’effet d’une goutte faisant déborder le vase : le club a finalement trouvé un accord avec ses supporters avec un abonnement gratuit à la chaine cryptée Rugby + contre leur refus de monter à nouveau dans ces autocars et « perdre un temps inutile ».

Gratuit pour les abonnés à la saison de Top 14 et pour les résidents locaux des 3 villes, le ticket aller-retour sera de 5 euros pour les non-résidents à l’année, le président du nouveau EPCI Pays Basque Jean René Etchegaray estimant opportun de relier « de façon cohérente » la culture et le sport, « inscrits dans l’ADN de notre région ».

« A tout malheur quelque chose est bon » s’impose donc en toute intelligence : seuls les joueurs du club ne pourront y monter dedans après leur saison calamiteuse, la descente en catégorie inférieure s’accompagnant d’une double peine, par l’obligation de rester sur la côte basque pour les « rendez-vous de l’été ».

Une solution ponctuelle, qui peut apparaitre comme un sparadrap sur une jambe de bois : gageons que l’été 2018 verra le retour sur la côte basque d’événements en propre à même de faire revenir la manne financière et touristique des milliers de festivaliers déçus cette année.


Les Festivals bénéficiant de l’opération « Pass Culture et Sport » :


Solidays (Prodigy, Archive, Wax Taylor, Cage the Elephant, …)
Du 23 au 25 juin 2017 / 19e édition / à Paris

Garorock (Justice, Milky Chance, Mr Oizo, Vitalic,…)
Du 30 juin au 2 juillet 2017

Les Eurockéennes (Arcad Fire, Chinese Man, Editors, Iggy Pop, Moderat, Phoenix,…)
Du 6 au 9 juillet 2016 / 30e édition / à Belfort

Les Francofolies (Julien Doré, Nola Black Soul, Petit Biscuit,…)
Du 12 au 16 juillet 2017 / 33e édition / à La Rochelle

Les Vieilles charrues (Arcade Fire, Camille, Die Antword, Manu Chao,…)
Du 13 au 16 juillet 2017 / à Carhaix-Plouger

Rock en Seine (The XX, PJ Harvey, Flume, Franz Ferdinand,..)
Du 25 au 27 août 2017 / 15e édition / à Saint-Cloud

Pour le Festival d’Avignon, du 6 au 27 juillet 2017, le départ ne se fera que depuis Anglet (Théâtre Quintaou), chaque vendredi matin (7 juill, 14 juill, 21 juill), avec le retour le dimanche soir (9 juill, 16 juill, 23 juill).

Pour le Festival jazz de Juan les Pins (Archie Shepp, Macy Gray, Tom Jones, Sting,…), le départ ne se fera que depuis Bayonne (Théâtre, place de la Liberté), un seul départ étant proposé le vendredi 14 juillet, pour un retour le vendredi 21 juillet suivant.


Lieux de départ des autocars de « L’Aviron Bayonnais aime les Festivals de l’été »


Depuis Bayonne :
départ à 8h30 depuis le stade Jean Dauger
Réservation obligatoire directement à l’accueil de la mairie ou au 05 59 46 60 60 (aux heures d’ouverture)

Depuis Anglet :
départ à 9h depuis le Théâtre Quintaou
Réservation obligatoire directement à l’accueil de la mairie ou au 05 59 58 35 35 (aux heures d’ouverture)

Depuis Biarritz :
départ à 9h30 depuis le stade Aguilera
Réservation obligatoire directement à l’accueil de la mairie ou au 05 59 41 59 41 (aux heures d’ouverture)


 


Commentaires

Une réponse à Les autobus de l’Aviron Bayonnais, pour tous les festivaliers privés de festivals sur la côte basque

  1. […] Source : Les autobus de l’Aviron Bayonnais, pour tous les festivaliers privés de festivals sur la côte ba… […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.