Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Les Jours Heureux, à Anglet : invitation incontournable à la déambulation théâtrale en famille

7 mai 2015 > > 4 commentaires

Samedi 9 et dimanche 10 mai, Anglet accueille la 6ème édition du festival des Jours Heureux, tout de théâtre et d’invitations à la déambulation en famille dans le domaine Baroja, on a nos premiers chouchous.

Du 9 au 10 mai, le domaine de Baroja, à Anglet, va se transformer selon l’usage (depuis 6 ans) en un espace dévolu au théâtre en famille, le plaisir de la déambulation et de la curiosité valant sésame pour les Jours Heureux.

jours-heureux-anglet-baroja

Installation du chapiteau des Jours Heureux, crédit photo Ville d’Anglet

D’expérience, la météo n’a que peu de prises sur l’invitation, un ciel clément ayant décidé de ne pas manquer lui non plus ce rendez-vous, organisé autour de 6 spectacles en salles dans l’enceinte, du chapiteau aux écuries, de trois compagnies invitées à en nourrir l’inattendu au gré de leurs seules envies, une dizaine d’autres rendez-vous (entre théâtre, performances poétiques, musiques et lectures) ayant pris l’option d’investir directement l’espace en plein air.

Traps, compagnie Efimer

 

9 € pour un Pass 2 jours pour les gamins, et 14 € pour ceux qui se souviennent l’avoir été : l’incitation à venir en profiter a primé sur la réflexion économique, reléguée pour l’instant au lundi matin et à sa livraison régulière de nouvelles moins souriantes.

Ce petit théâtre de choses, ne serait-ce que le temps d’un week-end, a opté pour un titre de manifestation qui ne proclame pas la victoire de l’optimisme pour les années à venir, Les Jours heureux ne seront sans doute ce que nous déciderons d’en faire, ce n’est pas rien, déjà, cette responsabilité.

Entre deux pluies, A K Entrepôt

Débusquer dans les horaires la présence de ses chouchous au milieu du spectaculaire des monstres et autres machines bizarroïdes définira une quête du Graal sans perdants, le doublement des spectacles du lundi au samedi laissant même la place de rien rater, et de nourrir le bouche à oreilles nécessaire (le meilleur des médias, par définition).

retour-cyrano-5

Cyrano, par la compagnie Hecho en Casa

Quatre représentations dans le week-end du Cyrano de Hecho en Casa (voir ci-dessous) relève d’une performance physique certaine, mais tant pis pour ses remarquables comédiennes, et tant mieux pour ses spectateurs, tant ce spectacle brille par sa mise en scène poétique.

ubu

Ubu Roi Vrout, compagnie Les Lubies

L’impatience est là également de découvrir ce Ubu Roi Vrout de la compagnie Les Lubies, porté à lui tout seul par le comédien Vincent Nadal, qui arrive à Anglet après une longue tournée dans les scènes nationales de France et de Navarre, les applaudissements debout valant chaleureux adieux de la main.

jours-heureux-anglet-cosmop

Les Cosmopodes, compagnie Les Géants

Il faudra chercher à ne pas se faire attraper par les dragons de la compagnie espagnole Efimer ou par les longs bras des géants Cosmopodes pour ne rater ni les rendez-vous de la tente à lire habitée par le Théâtre des Chimères (autour de L’enfant cachée de Joel Jouanneau), ni ce Vu de la compagnie Sacekripa, éprouvé avec succès en janvier dernier lors des journées Région(s) en Scène(s), du côté d’Hendaye (tout comme le spectacle pour les tout pitchouns d’interprétations musicales autour de Bach, BB, à partir de 6 mois).

Vu, compagnie Sacekripa,

Il y aura cela, et aussi cela, et enfin tout le reste. Comme par exemple savoir où se trouve le graphiste Nicolas Barrome, auteur de l’affiche de cette année, amené en tant que parrain à créer une fresque de 6 mètres de long quelque part dans le lieu.

Déjà extrêmement fréquentable, le domaine de Baroja est appelé ce week-end à être incontournable, à l’évidence.

jours-heureux-anglet-guadas

Guadas en vivo, Cie Tête allant vers

Ses spectateurs porteront en premier lieu le plaisir déjà ressenti lors des 5 premières éditions.

Décréter que cette nouvelle version des Jours Heureux, portée par la Ville d’Anglet et programmé par son partenaire, la Scène Nationale Sud Aquitain, pourrait lui assurer le statut d’un festival de théâtre de rue comparable à ceux de grands noms de la carte de France est un sujet beaucoup trop sérieux, pour l’instant, et donc totalement ennuyant.

On attendra lundi pour ça.

jours-heureux-anglet-machin

Les machines de l’inaccessible étoile, par la Cie Pipototal


Commentaires

4 réponses à Les Jours Heureux, à Anglet : invitation incontournable à la déambulation théâtrale en famille

  1. Marie dit :

    Revenue et enchantée,

    Malgré le soleil qui avait petite mine, le monsieur Loyal ..et sa grosse voix… parfois.. intrusive..

    Excellent moment.
    Le cadre, les animations , déambulations adorées par les minots, coups de coeur pour Vu de la cie Sacekripa et Cyrano de la cie Hecho en casa

    L’année prochaine…
    future édition…
    Autre regard ?
    J’espère que l’esprit de ce festival ne sera pas abandonné
    ni les tarifs tous doux..

    Signé :
    Une enfant de cinq fois dix ans

    • Merci pour ce commentaire. Nous mêmes à Eklketika avons été enthousiasmés par la qualité du Festival, que ce soit dans ses choix artistiques, son cadre, son accueil, son organisation, etc. Un article – voire plusieurs – suivra-vront la semaine prochaine.

  2. Michel dit :

    « Vu de la compagnie Sacekripa, éprouvé avec succès en janvier dernier lors des journées Région(s) en Scène(s), du côté d’Hendaye » … je pense qu’il y a erreur. Il conviendra de vérifier.

    Bravo pour la forme de ce festival : un festival jeune public avec des spectacles en salle et une place pour la fête et le jeu dans le parc. Un véritable espace de liberté pour les familles !

    • Bonjour, Michel, et merci pour votre commentaire.
      Il s’agit bien d’une erreur de notre part, ce spectacle VU devait être joué à Anglet, en février dernier, mais avait été déprogrammé.
      merci pour la correction (l’avez-vous « vu » tout de même ?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.