Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

‘Mikel Laboa de près’ et ‘Zazpi Aldiz Elur’ : le grand poète basque à l’honneur à Anglet

13 février 2015 > > Soyez le premier à réagir !

Une expo à la Bibliothèque du 14 au 28 février, et un spectacle au Théâtre Quintaou le 26 mars : le temps de (re)découvrir à Anglet l’oeuvre du grand poète basque Mikel Laboa.

Il n’est pas aisé de résumer l’œuvre immense du grand poète Mikel Laboa, cette figure émouvante de l’expérimentation à tout va de la poésie et de la langue basques. Il est heureux qu’il n’y ait pas eu besoin d’arithmétique maline sur la date de sa naissance en 1934 à Pasaia, ou de sa mort, le 1er décembre 2008 à Donostia/San-Sebastian, pour lui rendre un hommage appuyé.

Chanteur, compositeur et homme de spectacles, sa disparition n’a fait qu’amplifier l’amour sincère que lui vouaient ses admirateurs, bien au-delà souvent des simples frontières de cet Euskal Herria, ce Pays Basque culturel, dont il a été l’une des voix les plus puissantes.

Son héritage aujourd’hui encore dans la musique, la danse, la littérature ou le cinéma donne le vertige, « nous lui devons beaucoup », a résumé Pantxoa Etchegoin, le Directeur de l’Institut Culturel Basque (EKE), lors de la conférence de presse de présentation des projets des deux hommages coproduits par EKE, ce vendredi à la Bibliothèque d’Anglet.

laboa-anglet-5

Corinne SIFFERT, Bibliothèque Anglet ; Pantxoa Etchegoin, EKE ; Dominique Burukoa, SNSA

Dès ce samedi 14 février, l’installation multimédia Laboa de près/Laboa Gertutik s’installe à la Bibliothèque municipale d’Anglet, pour une approche pleine de vie de son impressionnante discographie, dont la richesse musicale rejoint la qualité du travail iconographique grandement réalisée par son ami peintre José Luis Zumeta.

En coordination avec l’Université du Pays Basque (UPV) de la communauté autonome d’Euskadi, des tablettes permettent de prendre le temps d’une écoute et d’une vision de quelques documentaires qui lui ont été consacrés.

laboa-anglet-6En fond de la galerie Pompidou qui l’accueille, une installation interactive permet la propre expérimentation par le visiteur des œuvres de Laboa : avec des sons et des images reliés aléatoirement à chacune des touches du clavier, ce jeu de la mémoire est une invitation à se laisser bercer à son sens de l’espace et de la poésie.

laboa-anglet-8Sa présentation ce matin à la presse a permis aussi de griffer sur son agenda la date du jeudi 26 mars 2015 où sera donné le spectacle Zazpi aldiz elur, mis en scène par Mireia Gabilondo pour le Tanttaka Teatroa.

laboa-anglet-7

Mireia Gabilondo, Tanttako Teatroa

Montré une soixantaine de fois du côté espagnol des Pyrénées et donné en première pour la première fois en Pays Basque nord au Théâtre Quintaou d’Anglet, ce spectacle pour trois comédiens, deux musiciens et une chanteuse est une ballade réorganisée autour de ce que l’on a aimé du poète basque, de ses chants à son énergique remise en forme des traditions basques.

Son titre, « il a neigé sept fois », renvoie à ce texte de l’écrivain Bernardo Atxaga, le jour de sa mort, en regardant les flocons de neige tomber ce matin-là sur les sept provinces basques.

Zazpi aldiz elur – Tanttaka Teatroa

Coproduction entre l’Institut Culturel Basque et la Scène Nationale Sud Aquitain (SNSA), le sentiment du Directeur Dominique Burucoa pouvait exprimer son émotion de « devoir rester plus attentif encore à la création basque », avant d’annoncer que de nombreux spectacles y correspondant seraient programmés pour la prochaine saison 2015/2016.

laboa-anglet-4Celui qui, durant une bonne partie de sa vie professionnelle un psychiatre pour enfants, en particulier autistes, eut le grand mérite de donner un corps nouveau à la poésie basque était aussi un homme plein de vie, d’humour et de tendresse, une affirmation qu’il est impossible de contester.

Dans l’espace et le temps qui lui est consacré dès demain sur Anglet, sa présence est peut-être toute entière résumée dans le grand sourire et les yeux portés au loin tels que visibles sur l’affiche de la manifestation.

Au fond, une chaise vide près de l’installation nous rappelle doucement combien ce grand homme nous manque.

laboa-anglet-10


laboa-anglet-2Deux dates importantes à retenir pour l’installation interactive Laboa de près/Laboa Gertutik :

les samedis 14 février et 21 février prochains, l’équipe de la Bibliothèque d’Anglet convie à une visite guidée de l’exposition, qui restera dans ses murs jusqu’au 28 février.

Rappel est aussi fait de l’existence d’un fonds importants de livres, disques et films basques dans ses travées, en particulier toute la discographie de Mikel Laboa.


 

 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.