Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

De Venise à Buenos Aires, du tango à l’italienne

3 octobre 2014 > > Soyez le premier à réagir !

Samedi 4 octobre à la salle Quintaou d’Anglet (et dimanche 12 octobre à Hendaye), l’Orchestre Régional Bayonne Côte Basque donnera un concert intitulé  « Les Quatre Saisons – De Venise à Buenos Aires », autour des figures centrales de Jean-Michel Denis (violon) et Philippe de Ezcurra (bandonéon). Eklektika a pu assister à la répétition, et cet article n’a qu’une conclusion : il ne faut pas rater cet instant de pure magie.

orcb-duoL’orchestre à l’œuvre est de taille relativement modeste : 9 violonistes, 2 violoncellistes, 1 contrebassiste, sous la conduite de l’archer de Jean Michel Denis, soliste au violon, et Philippe de Ezcurra, au centre de l’ensemble, avec son bandonéon.

Entre musique de chambre et tango argentin, l’interprétation frappe d’abord par sa puissance émotionnelle (de par le répertoire d’Astor Piazzolla ou du lyrisme de Vivaldi), jouée avec beaucoup de toucher et de légèreté, selon le morceau choisi.

Pour nous, communs des mortels, avec leur orchestre, ils travaillent. Mais eux, en réalité, ils s’amusent.

voisin-ezcurraCar les deux solistes sont de véritables musiciens d’exception, au dialogue imperceptible mais précis. Et lorsque Philippe de Ezcurra retient ses doigts sur son instrument, c’est un signe qui permet à Jean-Michel Denis de reprendre avec précision le souffle du morceau interprété.

 La précision est sans aucun doute le maître mot de cet orchestre : comme le confie l’accordéoniste, l’intérêt n’est pas d’être mélodiquement parfait, mais de réussir à s’évader sans s’écarter du rendu idéal.

Que ce soit pour l’un comme pour l’autre, les changements de rythme sont tranchants, et on pourrait facilement imaginer avec cette musique un film aussi merveilleux que ces notes qui l’accompagneraient.

ezcurraAlors, il faut l’écrire, pour l’avoir vécu lors de cette répétition. Le plaisir que prennent ces musiciens en jouant est délicieusement contagieux. Les deux solistes échangent des regards complices, sourient, tous deux habités par cette musique.

Les yeux se ferment, l’émotion se lit sur leurs visages, et vous êtes atteint(e).

Présentation de Philippe de Ezcurra

ezcurra-2Ce musicien est un enfant du pays. Ayant commencé le violon dès l’âge de 9 ans, il fait ses classes au conservatoire de Bayonne. Il remporte de nombreux prix dont le prix du Président de La République en 1997 et obtient la 4ème place au concours International d’Arrasate Mondragon, avec le Prix du Public.

Voulant transmettre sa passion pour son instrument de prédilection, l’accordéon, il ouvre en 2003 une classe au Conservatoire de Bayonne, comme pour rendre ce que cette maison lui a donné.

Son talent lui a valu d’être invité à de nombreux festivals tels que le Festival du Printemps des Arts de Monaco, au Jazz Festival de Ljubljana ou au festival Latino Américain de Biarritz. Son art lui a donc réellement permis de voyager à travers la France et même l’Europe entière.

Présentation de Jean-Michel Denis

voisinJean-Michel Denis, lui, étudie le violon au Conservatoire de Cambrai et de Versailles, avant de rejoindre l’École de Musique de Paris. Il arrive en 1973 au Conservatoire National de Région de Bayonne pour enseigner et est nommé premier soliste violon de l’Orchestre Régional Bayonne Côte Basque. Lui aussi s’est produit dans de nombreux pays à travers l’Europe, comme en Allemagne, au Portugal, en Espagne ou en Belgique.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.