Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

« Pollo va faire ses courses », une invitation de Mikel Daverat à de « nouvelles galeries » sur Bayonne

8 décembre 2016 > > Soyez le premier à réagir !

Le Leclerc Express Marinadour accueille jusqu’au 31 janvier 2017 la chimère surréaliste de l’artiste plasticien, invité par la galerie Spacejunk. Une réappropriation du lieu par l’art, animée de douceur et de poésie, vernissage ce jeudi 8 décembre à partir de 18h30.

Au détour des rayons de la surface commerciale Leclerc Express du bâtiment Marinadour à Bayonne, un étrange personnage regarde les clients et les interpelle : « Goyesca de pollo 2016 » est une construction artistique (peintures, vidéo et fresque murale) proposée à un public de consommateurs pour leur offrir une parenthèse évasive, et surprendre par son alchimie d’idées entremêlées, à même de piquer la curiosité d’un public d’acheteurs, lui faire lever les yeux afin de découvrir une poésie basque, à la fois discrète et bienveillante.

pollo-mikel-daverat-marinadour-bayonne-spacejunk-2Mi-homme, mi-oiseau, Pollo décolle et rappelle en effet à l’homme la gravité, le temps d’un court envol entre trois mondes marin, terrestre et céleste. La culture locale et la corrida s’y invitent également en un mélange de couleurs et de formes.

Sensibilisé très jeune par les arts de la rue, influencé par les graffeurs locaux des années 80-90 et notamment les A.R.T ( Délice, Soria et Agres), l’artiste Mikel manifeste à son tour l’envie de maîtriser les techniques de l’aérosol. Il crée le LC Crew  accompagné d’artistes formés aux beaux-arts, et invente une  vision mêlant l’approche académique et une autre plus « street ».

Après deux années de graffs sauvages, la bombe ne suffit plus à apporter la consistance qu’il veut mettre dans sa peinture : il quitte son travail de cuisinier, se consacre à son activité artistique, et s’embarque pour un voyage dans l’exotisme, une synesthésie de formes et de couleurs, associée à un lettrage de plus en plus reconnaissable et populaire.

pollo-mikel-daverat-marinadour-bayonne-spacejunk5Son personnage de Pollo est né en 2003 à Barcelone prêt du Macba (Musée d’art contemporain), sur les palissades de chantiers régulièrement décorées par Mikel.  Fils d’un geste libre, de caricatures de lettres, cette création aux formes multiples est la combinaison d’un être humain et d’un animal. Un « homme-poule »  en somme, disposant de tous les atouts physiques pour s’envoler, mais soumis à l’attraction terrestre qui l’oblige à atterrir et à remettre les pieds sur terre.

Un procédé métaphorique pour illustrer une vision de l’humanité, « Pollo est un espoir en train de se réaliser, une caricature sans jugement, une envie d’élévation, mais la gravité est là », confie-t-il.

pollo-mikel-daverat-marinadour-bayonne-spacejunk-4Après un passage remarqué dans les arènes de Bayonne et avant de rejoindre la galerie d’art Spacejunk à Saint-Esprit pour la Room Project, Mikel et son Pollo ont donc fait halte à Marinadour, le temps de se ressourcer et de partager avec légèreté leurs songes.

Avant d’exposer dans un supermarché, la naissance du projet est né d’un hasard protégé par d’improbables muses : employé dans un des magasins du groupe, le jeune artiste a l’idée d’exploiter les palettes de bouteilles d’eau pour en faire des cadres. Il en parle à sa direction qui accepte de dévoiler son travail dans les bureaux. Succès unanime qui remonte jusqu’aux oreilles du directeur.

D’un concours de circonstances entre un chef d’entreprise passionné d’art contemporain et son employé, surgit spontanément l’idée d’habiller le magasin Marinadour. Une rencontre quelque peu surréaliste, finalement, de « nouvelles galeries » qui plongent l’artiste dans un rêve éveillé dans lequel il tente de vous attirer, avant de réussir à le rendre attirant.pollo-mikel-daverat-marinadour-bayonne-spacejunk3


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.