Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Les chimères révèlent « le 4ème mur » de la future salle du quintaou, à Anglet

23 décembre 2013 > > 2 commentaires

La simple perspective des fêtes de fin d’année n’est pas suffisante pour expliquer l’émotion chaleureuse et vivifiante qui étreint les (heureux) spectateurs empruntant actuellement « Le Chemin du Brigadier », parcours théâtralisé de la découverte de la future Salle du Quintaou d’Anglet, tel que proposé par la Compagnie des Chimères jusqu’au 12 janvier prochain (voir contacts et calendriers des visites en bas de l’article).

salle du quintaou angletA l’origine, une commande de la Ville d’Anglet pour faire découvrir cette nouvelle structure culturelle d’arts scéniques qui ouvrira ses portes le 17 janvier 2014, et, au final, une puissante plongée dans l’univers du théâtre, de celui qui vous prend aux tripes avant de lâcher les branches d’une vie ordinaire. Et de sauter dans cet espace incertain bordé par les mots conscients et vibrants de Jean Vilar, de Louis Jouvet, Anton Tcheckov, Sacha Guitry ou Ariane Mnouchkine.

Là est sans doute la 1ère surprise de cette proposition, qui consiste non pas tant à faire une visite guidée du futur lieu, qu’à proposer une immersion inattendue, fraternelle, dans la passion du comédien, par des témoignages d’existences de galères vécues par les plus grand et offertes comme dépassements des rêves communs, dont il nous est possible de faire partie 1h30 durant.

salle du quintaou anglet salle du quintaou anglet« Tu cries à tout le monde que tu veux faire du théâtre !!! » devient le mot de passe pour pénétrer le lieu, par l’entrée quelque peu encombrée des traces d’un chantier pas encore fini, puis par les chaufferies, par une scène de répétition, par les loges, la cuisine, par les bureaux, un monde révélé dont la visite ne vous sera plus accessible dans quelques jours avec un simple billet de spectacle.

salle du quintaou angletsalle du quintaou angletDe cette plongée bercée par l’offrande d’une « expérience de comédien » surgissent les sourires, puis les rires des « visiteurs d’une après-midi », quand les comédiens des Chimères agrémentent chaque moment, chaque lieu, de lectures de textes de Podalydès ou de Jean Michel Ribes, avant que « l’authentique » Sarah Bernhardt ne vous fasse partager l’intimité de sa loge.

salle du quintaou anglet salle du quintaou angletUne première émotion surgit, qui vous saisit d’avoir pu ressentir avec eux que « l’intelligence, au théâtre, c’est l’intuition, et avec elle, les sentiments, sans lesquels nous ne sommes rien », comme le sera déclamé dans ce Chemin du Brigadier. Et l’on repense au merveilleux roman de Sorj Chalandon, « Le 4ème mur », qui décrit avec une générosité intense le parcours sans compromission ni hésitation possible qui vous attend avant d’imaginer pouvoir prendre sa place sur une scène de théâtre.salle du quintaou anglet« On ne rentre pas dans un théâtre comme dans un bâtiment de la Sécurité Sociale », entendu au milieu de la bonne humeur dans le groupe de 30 visiteurs, ne fait pas débat, d’autant plus que, dans un final à se mordre les lèvres de bonheur, le but initial est atteint : découvrir la grande salle de 800 places, éclatante et somptueuse, avec laquelle nous prenons derechef rendez-vous, les yeux grand ouverts.

Une parole de Pierre Bourdieu fait alors également son chemin au milieu des superlatifs intérieurs qui se bousculent en nous, quand il nous incite à s’emparer des outils culturels proposés pour en faire ce que nous souhaitons qu’ils deviennent.

Pareilles intelligences croisées valait bien un coup de chapeau à l’équipe des Chimères et aux porteurs de ce projet de la Salle du Quintaou, nouveau diamant de l’agglomération dont le centre de gravité culturel s’est incontestablement déplacé sur Anglet.

quintaou anglet

Le Chemin du Brigadier
Conception et mise en scène : Jean-Marie Broucaret. En partenariat avec la Ville d’Anglet.

La Salle Quintaou
Du 21 au 24 décembre, à 11 h et à 15 h.
Parcours gratuit limité à 30 personnes.
Sur réservation seulement au 05 59 58 73 00.

Le parcours sera également proposé en janvier 2014 :
les 4, 5, 11 et 12 janvier, à 14 h 30 et à 17 h.


Commentaires

2 réponses à Les chimères révèlent « le 4ème mur » de la future salle du quintaou, à Anglet

  1. Sarrade dit :

    Un article et des photos… tout en itinérance. On s’y croirait… comme si on y était… superbe ! D’ailleurs, nous y étions. Bravo Eklektika !

  2. 537718 dit :

    hey Ramuntxo, j’y vais ce soir ! merci pour cet article ça donne encore plus envie de découvrir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.