Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Salon de Durango : la création littéraire et musicale du Pays Basque dans toute sa vitalité

5 décembre 2014 > > Soyez le premier à réagir !

Le plus grand salon du livre et du disque basques a ouvert ses portes ce vendredi à Durango pour montrer la diversité, la vitalité et la richesse de la création littéraire et musicale du Pays Basque.

La 49e édition du Salon de Durango (Durangoko Azoka) se tient de ce vendredi 5 décembre jusqu’à lundi 8 décembre sur le site Landako de cette ville du Pays basque sud.

Quelque 330 nouveaux livres et disques remplissent les 245 stands occupant les 4000 m2 du Salon et 150 activités culturelles (concerts, expositions, ateliers, présentations publiques d’ouvrages, etc.) ont été programmées. Pour la première fois, un espace est consacré à l’auto-édition. Une quinzaine d’auto-éditeurs y font connaître leurs créations.

DurangokoAzoka6

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

Plus de 100.000 visiteurs sont attendus d’ici le 8 décembre. Cette année, l’Occitanie est à l’honneur et l’anthropologue Anuntxi Arana, résidant depuis longtemps à Anglet, recevra le Prix Argizaiola 2014 en reconnaissance de sa contribution à la culture basque.

DurangokoAzoka3

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

Compte rendu pour Eklektika, par notre correspondant de Bilbao, Frederik Verbeke


Les sorties les plus attendues de Durango

DurangokoAzoka4-BlackBeltza

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

Parmi les nouveautés se trouvent, entre autres, le dernier album de Gose mettant en musique des poèmes de l’écrivain basque Joseba Sarrionandia, et le roman graphique Black is Beltza » de Fermin Muguruza, Harkaitz Cano et Jorge Alderete, que les lecteurs d’Eklektika ont déjà eu l’occasion de découvrir.

DurangokoAzoka8-BerriTxarra

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

Y seront présentées d’autres perles tout aussi précieuses de la culture contemporaine basque : les nouveaux albums de Berri Txarrak (Denbora da poligrafo bakarra), de Gatibu (Euritan dantzan), de Ruper Ordorika (Lurrean etzanda), du groupe Hesian (Hegalak Astinduz), de Vendetta (13 balas), la réédition du premier recueil de poèmes de Sarrionandia (Izuen gordelekuetan barrena) et de Harri eta Herri de Gabriel Aresti.

Les nouveaux livres de Bernardo Atxaga (Txoriak kolpeka), d’Arantxa Urretabizkaia (Zuri-beltzeko argazkiak) y sont très attendus, tout comme le dernier volet de la trilogie du Baztan de Dolores Redondo etc.


Le Pays basque nord y sera présent

DurangokoAzoka9-Iparralde

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

Les productions des maisons d’édition du Pays Basque nord seront également présentes grâce au partenariat entre l’association Geredia, organisatrice du Salon, et l’Institut Culturel Basque.

Ce dernier y aura cette année, pour la première fois, son propre stand.

DurangokoAzoka12-EKE-Iparra

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

À proximité de celui de l’ICB se trouveront les stands d’Agorila, d’Ikas, de Gatuzain, de Maiatz, de l’association ZTK et de la télévision participative Kanaldude, alors que les éditions Elkar seront représentées sur un stand commun à l’ensemble des sept provinces du Pays Basque.

DurangokoAzoka10-Iparralde

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

Voir la liste complète des éditeurs du Pays basque nord présents à Durango, ainsi que les rendez-vous proposés en partenariat avec l’Institut Culturel Basque.

Et comme chaque année, la Fédération des ikastola du Pays Basque nord, Seaska, proposera la vente de leurs calendriers, une source de financement importante pour les écoles d’immersion en langue basque.

DurangokoAzoka7-Elkar

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

Parmi les nouveautés des éditeurs d’Iparralde, se trouvent l’album Biluzik de Maialen Errotabehere, le nouveau recueil d’Itxaro Borda (Zure hatzaren ez galtzeko), la traduction en basque de Le côté de Guermantes de Marcel Proust, le livre de Mixel Itzaina consacré au bertsolari Xalbador, ou le DVD de la pastorale Gerezien denbora pastorala, entre autres.


Hommage à l’Occitanie

DurangokoAzoka15

Durangoko Azoka 2014. Crédit photo: Frederik Verbeke

Si des centaines d’écoliers ont été les premiers à visiter ce vendredi matin le Salon de Durango, le Salon ne sera inauguré officiellement que vers 18h30, lors d’une cérémonie qui rendra hommage à la culture occitane. Le romancier Sèrgi Javaloyès y offrira notamment une conférence intitulée : “Occitània, mei qu’un país, un orizont cosmopolita”.

D’autres activités pour découvrir la culture occitane sont prévues pendant les quatre jours du Salon. Parmi elles un débat sur les relations historiques entre les cultures basque et occitane ou sur les outils numériques pour promouvoir les cultures en langues minoritaires, alors qu’un conteur fera découvrir aux plus petits la légende de Jan de l’Ors.


Une Basque du sud, habitante d’Anglet au Nord, y sera distinguée

anuntxi-aranaAnuntxi Arana, anthropologue et philologue née à Luiaondo au Pays Basque sud mais résidant depuis longtemps à Anglet, recevra samedi le Prix Argizaiola en reconnaissance de sa contribution à la culture basque, en particulier ses recherches sur la mythologie basque.

Sa thèse de doctorat Orozko Haraneko kondaira mitikoak, bilduma eta azterketa (1996) fut la première thèse de doctorat soutenue en langue basque au Pays Basque nord.

Dans son livre De la mythologie basque : gentils et chrétiens (Elkar, 2010), elle a étudié les emprunts aux mythes païens basques et au christianisme dans la formation des croyances populaires du Pays Basque.


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.