Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

« Summer Recreation Camp 2 », nouvelle carte postale pop de Botibol à écouter (en mode cocotier Tellier)

16 août 2016 > > Soyez le premier à réagir !

L’auteur compositeur continue son butinage d’influences pop, avec une nouvelle mixtape estivale à écouter qui pourrait bien se présenter comme l’enfantement rafraîchissant d’un désir de nouvel album.

C’est plutôt une bonne idée entretenue par Vincent Bestaven, en repli sur la façade basco-atlantique de ses différentes tournées avec sa formation pop habituel Botibol (chez les Bordelais du label Animal Factory), ou bien Radiator et Petit Fantôme, deux contributions plus appuyées sur les cordes de sa guitare électrique : c’est sur « mon micro nano nanana mini label Les sceptres d’Isodan » que Botibol livre en écoute gratuite une nouvelle mixtape pour l’été 2016.

Summer Recreation Camp 2, Tangos s’avance plus loin dans le temps et l’espace traditionnels de ce touche à tout, que l’on avait pris l’habitude de croiser du côté de la désinvolture ensoleillée d’un Beck sans cauchemars ou d’un Sufjan Stevens chapeau de paille sur la tête, plutôt que sur une (fausse) piste goguenarde de danse argentine.

Un titre valant premier hors-piste, Il N’Y A Plus D’Aventures Dans Ce Monde Là, voudrait nous faire croire à un virage, que Botibol aurait pris sous influence de la décontraction d’un Sébastien Tellier ou, plus précisément encore, d’un Flavien Berger croisé en janvier dernier dans son port d’attache de l’Atabal Biarritz.

Mais le garçon détesterait sans doute expliciter aussi facilement ses désirs polymorphes, et sa mixtape reste le parfait exemple d’une œuvre mouvante, en perpétuelle construction.

« 9 titres qui pourraient servir de b.o. à un feuilleton d’été », assure Botibol, « du romantisme assumé, dans la forme de la pop anglo saxonne, du français, les guitares sèches latines, un peu de fuzz, des percussions tropicales ».

Le titre Tango Players recale immédiatement les GPS légèrement abasourdis : la voix est bien là qui accompagne le synthé en mode Ritournelle, bien en place mais tout de même en retrait d’une guitare acoustique que Botibol ne semble pas prêt à abandonner.

« Des chansons qui parlent, pour faire court, de voyages, d’amours, de ruptures, d’élans chevaleresques, d’absence d’espoir et d’écrans d’ordinateur », précise notre homme.

botibol-Summer Recreation Camp 2-6Avec cette aisance constante qui en fait son indiscutable singularité, l’auteur compositeur continue son butinage d’influences, à ceci près que Summer Recreation Camp 2 pourrait bien se présenter comme l’enfantement rafraîchissant d’un désir de nouvel album

botibol-Summer Recreation Camp 2-1Il y a deux ans déjà, son premier Summer Recreation Camp, très indie pop californien (désormais en téléchargement gratuit), avait finalement été le galop d’essai du très beau second album de Botibol, Murs Blancs, sorti trois mois plus tard.

Celui-ci pourrait bien en effet poursuivre sous cape le même objectif.

Et beaucoup de labels de new chanson française seraient ravis d’avoir un titre comme Duel dans leurs catalogues de la rentrée.

Valant confirmation d’une intuition impatiente, une dernière confidence de Botibol, en référence au visuel choisi et re-dessiné de Jim Carrey : son « On sait pas ce que Jim regarde ! » marque l’invitation à écouter cette mixtape en boucle jusqu’à la fin proche de l’été.

En attendant l’annonce probable d’un nouvel album.

botibol-Summer Recreation Camp 2-5


 Summer Recreation Camp 2

botibol-Summer Recreation Camp 2-2Ecoute gratuite, « téléchargement à prix libre » précise son créateur, sur son mini label Les sceptres d’Isodan.


 


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.