Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

The Lords of Altamont, un pur trip garage rock à l’Atabal

21 octobre 2014 > > Soyez le premier à réagir !

Ce jeudi 23 octobre, la salle de l’Atabal de Biarritz exhumera du rock garage psyché, crade et dangereux, avec une soirée brûlante en compagnie des Lords of Altamont et de premières parties à (surtout) ne pas négliger.

Avec la venue de cet archétype du rock & roll band sixties made in Los Angeles, l’occasion était trop belle pour l’équipe de l’Atabal de propulser devant la scène, en premières parties, les furieux locaux des Lookers et de Quaaludes Church.

lookers 2Après avoir mis le feu à l’Atabal il y a un an déjà, les Lookers sont toujours extraordinairement en équilibre sur la queue d’une comète qui leur fait assurer de prestigieuses premières parties (comme devant les Fleshtones en août dernier).

L’insolence assumée du groupe est l’arrière plan sonore de cette collision explosive entre leurs jeunes âges et leur rock-garage énervé old-school, nourri des meilleures influences des Buzzcoks, des Sonics, ou des New York Dolls.

Photo-QUAALUDES-CHURCHQuaaludes Church est un cover band crée en hommage aux Stooges à la mort de Ron Asheton, autour de Pollux et Kofi (ex Psykaostrops) qui, « No fun » gravé dans l’âme, entendent bien ressusciter la flamme originale du groupe d’Iggy Pop.

L’idée est donc de porter le public à un point d’incandescence optimale avant de recevoir sur scène les décharges d’adréanaline des mythiques Lords of Altamont.

lords-of-altamont-2Leur seul nom pourrait résumer l’hommage toujours dû au rock garage des sixties, quand il se déploie avec la brûlure d’un tatouage sur la peau, à barrer d’un « Ramones for ever« .

lords-of-altamont-4Entre riffs saturés et ambiance kitsh habité par les regrettés Cramps (dissous après la mort de son fantastique chanteur Lux Interior il y a 5 ans), le chanteur Jake Cavaliere balance toute idée d’enterrement silencieux par une rythmique féline et vintage, à même de réveiller les figures redoutées des mères de famille.

Puissant groupe de scène, les Lords sentent bon le cuir, la graisse et le perfecto.

Et leurs pochettes d’albums ne laissent planer aucun doute.

lords-of-altamont-1Ils sont prêts à cramer les amplis de l’Atabal. Avant de foncer sur leurs bécanes, en espérant que la nuit les engloutira aussi sûrement que leurs enfers et les femmes fatales qu’ils célèbrent depuis 15 ans et 5 LPs.

« Notre âme est à vendre », hurlera Jake face aux spectateurs.

Et notre seule prière alors ne sera pas de le sauver, mais d’espérer que d’autres groupes de cette trempe psychédélique viendront rendre incandescente l’Atabal.

lords-of-altamont-ride


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.