Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

The Missing [Fipa] : à l’ouverture, la « séries » sur le gâteau était sans saveur

21 janvier 2015 > > Soyez le premier à réagir !

La soirée d’ouverture du FIPA 2015 aura au moins eu l’avantage de vous mettre les quelques 1000 spectateurs présents devant cette question existentielle : êtes-vous « séries » ?.

fipa-ouvertureAprès un hommage émouvant à l’équipe de Charlie et les discours d’usage, après avoir clamé haut et fort leur attachement à une télé exigeante, les responsables du FIPA ont annoncé avec fierté un rapprochement avec TF1, avec, dans la corbeille de mariage, le premier épisode d’une série anglaise The Missing, en projection en ouverture du Festival.

Étrange façon d’introduire une programmation de 130 films de toutes natures.

Pour ma part la seule série que j’avais suivie et découverte au FIPA ( avec quel plaisir!), c’était Kaboul Kitchen, alors pourquoi pas ?

Très, très éloignée de l’épisode d’hier soir.

missingEt donc, soulagée que je suis de savoir que je ne suis définitivement pas  « séries » : je vais pouvoir me consacrer à essayer de voir tous les doc et reportages comme d’hab.

L’histoire

missing 2Pendant un séjour en France avec ses parents, un petit garçon britannique est enlevé, mais l’enquête est vite classée. Tony, son père, refuse d’accepter le pire et se lance dans une quête obsessionnelle pendant des années. Son mariage n’y résiste pas, mais il bénéficie du soutien d’un policier français, aujourd’hui retraité, qui a suivi l’enquête dès l’origine et demeure également convaincu qu’il reste un espoir. Un puzzle policier alternant passé et présent, entre la France et Londres.

missing_karyo.Aux côtés du comédien anglais James Nesbitt, Tchéky Karyo incarne un flic français, un rôle qu’il a d’abord refusé avant de se rendre compte qu’il faisait « une connerie ».

Diffusée depuis le 28 octobre 2014 sur BBC One et le 15 novembre 2014 sur Starz aux États-Unis, la chaine française TF1 en a acheté les droits en avril 2014.

Le 16 décembre 2014, la série est renouvelée pour une deuxième saison prévue pour 2015 ou 2016, où pourtant elle est loin de provoquer l’unanimité de son public britannique.


On vous recommande

A Class of their Own, Japon • 2013 • 1 h 25, réalisé par Haryun Kim

ownEn Chine, trois enfants de migrants ne parlant qu’un dialecte, effectuent leur dernière année de primaire dans une école de Canton. Une plongée saisissante, filmée sur un an, pour découvrir les rêves, les frustrations, mais aussi le dilemme d’écoliers turbulents face à des professeurs débordés : retourner dans leur ville natale poursuivre leurs études, rester sur place en infraction avec la loi, ou renoncer et rejoindre le monde du travail clandestin.

Programmé en matinée ce mercredi, ce film vraiment attachant est de nouveau projeté jeudi 22 janvier à 9h30 à la Gare du Midi, salle Gamaritz


Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.