Après 3 ans, plus de 1 000 articles écrits
par une trentaine d'auteurs, 1 700 dates d'agenda,
340 fils musique, 330 brèves de culture,
420 newsletters envoyées à 4500 abonnés
pour un total de 900.000 pages vues,

Eklektika s'arrête.

Merci à ceux qui nous ont fait confiance.

Si le projet vous intéresse : continuer@eklektika.fr

Retour en haut de la page
Twitter Facebook Contact Recherche

Wheels and Waves : retour attendu et probable à Biarritz en 2016

18 juin 2015 > > 2 commentaires

Le succès le week-end dernier du Wheels and Waves global village, à la Cité de l’Océan, est le meilleur argument pour avancer l’hypothèse, attendue et probable, du retour de ce rendez-vous de bikers à Biarritz en 2016.

Des participants venus du monde entier, plus de 10.000 visiteurs sur 4 jours, un niveau d’hébergement rare dans l’avant-saison de la cité balnéaire, et des réseaux sociaux dithyrambiques : la satisfaction des organisateurs de l’événement, les Southsiders conduits par Vincent Prat, s’accompagne aussi d’un accueil très enthousiaste de la part des élus de la ville.

Wheels-Waves-bilan-11A la valse-hésitation sur la présence de ces centaines de motos en centre-ville a succédé un constat, partagé par tous : la Cité de l’Océan n’a jamais autant été fréquentée que durant ce W&W, tandis que la « solution de repli » de la Halle d’Iraty a essuyé un four.

Situé en bord de mer, le lieu d’implantation de concessionnaires, équipementiers et autres boutiques vintage a répondu à l’exigence première des organisateurs, telle que défendue dès sa première édition officielle en 2011 : combiner l’univers des bikers avec la notion d’esthétique.

Wheels-Waves-bilan-10Et de fait, les déambulations le long des tentes militaires ont apporté la preuve qu’un rassemblement communautaire de dingues de bécanes peut s’ouvrir, généreusement, à celui des curieux et de tout ceux prêts à admirer le spectacle offert.

Wheels-Waves-bilan-9La satisfaction des participants s’est montrée par ailleurs insubmersible quand la pluie s’est invitée au programme du week-end : en dehors du Surf Contest initial du jeudi, aucune proposition n’a été annulée sur Biarritz.

Des solutions ont été trouvées, comme par exemple le repli sous la coque de la Cité de l’Océan pour le concert des Mattson Two, les deux frangins Jared et Jonathan n’étant pas venus de Californie pour venir faire de la simple figuration, le samedi soir.

Wheels-Waves-bilan-0Abrités sous le menton du bâtiment, leur set musical impeccable, nourri de rock roadie et d’échappées jazzy, fut une vraie révélation, dont la seule difficulté fut pour le public, qui leur demanda deux rappels.

« Ils seront de nouveau de la partie en 2016 », confie en souriant Vincent Prat, avec le regret de n’avoir pas anticipé ce repli, qui aurait pu être encore magnifié par l’installation de jeux de lumières.

Wheels-Waves-bilan-6Un concert comme le point de départ d’une soirée où se mêleront les rencontres, en anglais, avec les Italiens (en force), les Espagnols, les Allemands, Japonais et Américains présents devant les projections in situ proposées par le partenaire du Motor Film Festival de Brooklyn, après le concert de Cw Stoneking, sur la scène devant la Cité de l’Océan, qu’un soleil couchant magnifiait.

Wheels-Waves-bilan-4Mais ici, tout le monde l’a ressenti et exprimé (une page Facebook l’implore et a déjà recueilli 4.000 encouragements), la question commune était de s’assurer de la reconduction de l’événement sur cette partie de la côte basque, quand la ville de Donostia a fait clairement comprendre qu’il n’y aurait aucune hésitation à proposer son littoral pour l’édition 2016.

wheels-waves-2015-galerie-iUne hypothèse réelle, confie Vincent Prat depuis la Art Galerie de la Rue Foch à Biarritz (qui n’a pas désempli du week-end), surtout après le succès de l’accueil à Donostia de la Punk’s peak race, cette course en haut du mont Jaizkibel du vendredi matin qui s’y est conclue en fin d’après-midi dans la Kalle San Pedro.

Une organisation municipale probante et enthousiaste, reconnait-il, notamment en termes de protections civiles au moment où déferlent « des bisons en motos » dans un centre-ville.

Des discussions sont en cours, et la solution consistera sans doute à associer les deux villes dans l’année Donostia 2016 Capitale Culturelle Européenne, dans une formule globale qui pourrait s’étendre sur plus de jours que ces quatre proposés cette année.

Wheels-Waves-bilan-8La décision sera prise en septembre, mais déjà les conditions posées sur la table ont pour objectif d’amplifier l’an prochain ce qui a réussi cette année.

Le retour sur le lieu doit par exemple de permettre de résoudre la seule incongruité de ce W&W2015 : l’installation d’une sélection de motos extra-ordinaires au sein même de la Cité de l’Océan aurait pu inciter les visiteurs à rentrer dans une enceinte mal connue et non-exploitée cette année.

Et pourrait permettre, sur une durée préalable d’un mois, de lancer encore mieux l’implantation locale de l’événement.

Les discussions sont en cours, mais l’ambition semble bien partagée de refaire de Biarritz ce « centre du monde » tel qu’on a pu le lire sur les réseaux sociaux ou dans les colonnes de cette centaine de journalistes du monde entier présents ce week-end.

Un badge au cou et une bière à la main, on pouvait les croiser avec le sourire dans la nuit du samedi devant l’incandescence du set electro proposé par Arnaud Rebotini.

Wheels-Waves-bilan-2Délaissant pour un soir sa formation des Black Strobe, appréciée le 3 novembre dernier à L’Atabal de Biarritz, le bonhomme a démontré un réel pouvoir à nous faire croire que nous étions à l’abri du crachin biarrot, pour un pur voyage vers un ailleurs qui garderait Biarritz comme port d’attache enthousiaste.


 


Commentaires

2 réponses à Wheels and Waves : retour attendu et probable à Biarritz en 2016

  1. Fred dit :

    je n’ai jamais pu participer à cette grande fête, j’espère vraiment être présent en 2016.
    Quelles sont les dates envisagées????

  2. PHIL dit :

    Ravis d’avoir découvert de belles machines et d’avoir découvert un nouveaux rassemblement de moto espères vivement pouvoir venir regarder ces belles machines ne suis pas créateur de machine car débordé par d’autre passions , mais motard participe sur Nantes a un rassemblement bikes and skate show au skate parc de Nantes . On vois de très belle réalisation de customisation pouvez vous me faire parvenir la date de votre rassemblement merci d’avance phil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.